Le patron d’ADP appelle à la modération… sur les voyages en avions!

0
188

C’est la meilleure de la journée celle-ci!

Voilà que le président d’ADP Aéroports de Paris Voyages Augustin de Romanet « a invité à être plus raisonnable dans le voyage aérien tant que le secteur n’aura pas été au bout de son processus de décarbonation, ce qui pourrait prendre vingt à trente ans ».

C’est peu comme si chez Ricard on vous disait d’arrêter de boire, ou chez MacDo de cesser de vous empiffrer de Big Mac.


Bref, cela en dit quand même très long sur la violence du mouvement actuel de « décarbonation » de l’économie qui se fait à marche forcée et avec des dégâts industriels et technologiques monumentaux.

Que va devenir Airbus et toute la filière si il faut être raisonnable dans la quantité de voyage aérien, et qu’est-ce que cela signifie. Quelle est la quantité de vols en moins? C’est -10% ou -50%?

Ce qui est certain, c’est que les compagnie low-cost vont voir le modèle économique complètement remise en cause.

Et Augustin de Romanet, de rajouter tout de même « Si demain matin le trafic aérien devait décroître, ce n’est pas une tragédie existentielle pour nous », a-t-il assuré, en précisant que la fourniture d’un accueil de qualité était la priorité d’un groupe comme ADP… Alors peut-être que lui s’en fiche comme d’une guigne, mais ses actionnaires qui ont acheté des actions très chères sur des perspectives mirifiques de progression des bénéfices risquent d’avoir un avis légèrement différent.

Depuis plusieurs années, je vous invite à ne pas investir dans le domaine de l’aérien, ni dans celui de l’automobile. Pour donner un principe encore plus général, n’investissez pas dans les modes de transports thermiques.

Charles SANNAT

Source Le Monde.fr ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.