La revue de presse en temps réel

La Chine et les BRICS intensifient leur désengagement des actifs américains au profit de l’or

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

La Chine, membre des BRICS, s’est débarrassée d’un nombre record de bons du Trésor américain et d’obligations d’agences, d’une valeur de 53,3 milliards de dollars. Historiquement, il s’agit de la plus grande liquidation initiée par la Chine jamais enregistrée et survenue au cours du premier trimestre 2024. Les données de liquidation surviennent à un moment où le dollar américain est tombé à son plus bas d’un mois à 104,20.

Alors que la Chine vend des bons du Trésor américain, elle accumule massivement de l’or dans ses réserves. La Chine et l’alliance BRICS sont les plus gros acheteurs d’or en 2022, 2023 et même 2024. Rien que l’année dernière, la Chine a acheté plusieurs tonnes d’or d’une valeur de 550 milliards de dollars pour ses réserves.

📍 https://bloomberg.com/news/articles/2024-05-16/china-sells-record-sum-of-us-debt-amid-signs-of-diversification

Cette évolution indique que les BRICS et d’autres pays en développement souhaitent cesser de détenir des actifs américains dans leurs réserves.

La dette incontrôlée de 34 400 milliards de dollars est inquiétante. Même la Belgique, pays proche des USA s’est débarrassée de 22 milliards de dollars de bons du Trésor. Cela montre que même les pays européens commencent à prendre leurs distances par rapport à l’économie américaine, notamment en vendant leurs obligations et leurs bons du Trésor.

La Chine et le bloc BRICS s’éloignent de plus en plus du dollar américain, des bons du Trésor et des obligations d’État.

« Comme la Chine vend les deux malgré le fait que nous sommes plus proches d’un cycle de baisse des taux de la Fed, il devrait y avoir une intention claire de se diversifier en s’éloignant des avoirs en dollars américains », a déclaré Stephen Chiu, stratège en chef des changes et des taux en Asie chez Bloomberg. Intelligence.
« Les ventes de titres américains par la Chine pourraient s’accélérer à mesure que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine reprend », surtout si Trump est élu président. Par conséquent, les BRICS et la Chine ont recours au dumping des bons du Trésor américain.

LA REVUE MENSUELLE MACROÉCONOMIQUE ET GÉOSTRATÉGIQUE

Rejoignez plus de 1000 abonnés fervents à Géopolitique Profonde !

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

GPTV EN DIRECT

Vous allez recevoir vos 7 tactiques par email dans quelques instants, en attendant lisez d'urgence ce message :

X