Qatar Energy et TotalEnergies signent un accord majeur

0
913

Le géant français va prendre une part importante dans le développement d’un immense champ gazier, recensé comme l’une des plus grandes « bombes carbone ».

Une signature à plusieurs milliards de dollars. Qatar Energy et TotalEnergies ont signé un accord majeur, ouvrant la voie à une importante participation du géant français du pétrole et du gaz dans le développement d’un immense champ gazier. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse conjointe des deux PDG, Patrick Pouyanné côté français, et Saad Sherida al-Kaabi, également ministre qatari de l’Énergie, de l’autre.

Le géant français a déjà signé un accord de plus de 2 milliards de dollars avec Doha en juin pour le développement du plus grand champ de gaz naturel au monde, le projet North Field East (NFE). Cette nouvelle signature lui ouvre désormais la participation dans le projet North Field South (NFS). Ces deux projets sont des extensions du champ offshore North Field, le plus grand gisement de gaz naturel au monde que le pays du Golfe partage avec l’Iran.

« Un rôle stratégique renforcé »

Selon Qatar Energy, il représente 10 % des réserves de gaz naturel au monde, et s’étend sous la mer jusqu’au sous-sol iranien. La République islamique a, pour sa part, des difficultés à exploiter sa partie du gisement, en raison des sanctions occidentales. Le Qatar est déjà l’un des principaux producteurs de GNL au monde, avec les États-Unis et l’Australie et vise à augmenter sa production de plus de 60 % d’ici à 2027.

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici