La crise de la Location ne fait que commencer… comme prévu !

0
1630

« Le marché de la location est particulièrement tendu. Une enquête de PAP montre que 76,4 % des candidats à la location connaissent des difficultés.
La rentrée est particulièrement difficile pour les particuliers qui cherchent à louer un logement. Une étude* de PAP montre que les demandes sont en hausse (+9 % par rapport à 2019) mais l’offre est en baisse (-5 % par rapport à 2019). L’offre de location au 1er septembre 2022 sur le site PAP.fr est même en baisse de 22 % par rapport à 2021. « Mais l’année 2021 n’est pas significative, car de nombreuses locations touristiques notamment à Paris, étaient revenues sur le marché de la location classique en raison de l’arrêt du tourisme international », rappelle PAP.

Une tension que PAP explique par la baisse du nombre d’acheteurs… qui se reportent sur de la location. Hausse des taux d’intérêt, difficultés d’accès au crédit, hypothèse d’une baisse des prix à l’achat, incertitudes sur le pouvoir d’achat: le contexte actuel entraîne une baisse de 14 % du volume d’acheteurs par rapport à 2019. Il est également possible de rajouter le spectre « passoire énergétique ». Pour rappel, dès 2025, il sera interdit de louer des logements ayant une étiquette énergétique G. Une mesure qui sera élargie aux logements F en 2028 puis E en 2034″.

Et oui.

Il ne fallait pas sortir de Saint-Cyr pour savoir que si d’un côté on interdit à la location tous les logements classés G, avec en plus une interdiction d’augmenter le loyer en pleine période d’inflation et de hausse des taxes foncières, les propriétaires allaient retirer des biens du marché.

Résultat une offre en baisse de 5 %… pour le moment car cela va s’accélérer.

Simultanément nos vedettes gouvernementales trouvent que c’est une bonne idée de bloquer les emprunteurs avec un calcul du taux d’usure totalement à côté de la plaque en raison justement de la hausse des taux décidée par les banques centrales.

Résultat les gens ne peuvent plus emprunter, donc ils ne peuvent plus acheter et s’ils ne peuvent plus acheter et bien il sont obligés de louer.

Du coup 9 % de hausse pour les demandes de location.

Nos vedettes sont donc en train de créer une crise du logement uniquement par leurs décisions absurdes.

Nous sommes dirigés par des phénix, y a pas à dire…

Charles SANNAT

Source BFMTV.com ici

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici