La revue de presse en temps réel

Milliardaires Français, 544 milliards soit 8 000 euros par Français !

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

On déteste les riches en France.

On déteste encore plus les plus riches.

Et non, je ne suis pas payé pour aimer ou défendre les riches, et je ne suis pas milliardaire, ne vendant pas des rouge à lèvres sur Youtube mais parlant d’économie je peux vous assurer que cela n’attire pas les foules en délire !

Suite au rapport d’Oxfam, comme le rapporte le magazine Challenges, « 544,5 c’est en milliards d’euros, le montant cumulé de la fortune des milliardaires français. Selon notre classement Challenges publié à l’été 2022, la France possède plus de cent milliardaires. Tout le classement des milliardaires Français ici sur le site Challenges.

Volons tout cet argent.

« Abolissons les milliardaires ».

Vous obtiendrez en gros sur la base de 68 millions de personnes, la somme énorme, astronomique de 8 000 euros par Français. Soit 666 euros par mois pendant un an.

Alors quand nous aurons tous dépensé notre RSA milliardaires, que ferons-nous ?

Combien d’années allons-nous tenir avec 8 000 euros chacun.

Avec notre rente milliardaires de 8 000 balles et une inflation de 10 % en moyenne et de 20 % dans les rayons nourriture ?

Encore une fois, le problème n’est pas de détester les riches, fussent-ils même milliardaires.

Il était important de poser ces chiffres, juste pour montrer que même si c’est indécent prendre l’argent des milliardaires ne rendra pas personne plus riche.

C’est faux.

Par contre on peut émettre un jugement moral.

Dans ce cas, alors vous vous situez dans un rejet moral mais pas dans une réalité économique.

Le problème c’est d’encadrer leur puissance pour éviter les dérives, et de permettre au plus grand nombre de vivre la vie qu’il souhaite et de préférence une vie de confort et d’abondance.

D’ailleurs, le confort par exemple s’est largement amélioré pour tous.

La lutte contre les riches c’est l’idée sociale facile de ceux qui n’ont aucune idée pour améliorer la vie et le quotidien des gens et qui n’ont pas le courage de dire la vérité .

La vérité c’est que nous sommes la somme de nos décisions et de nos efforts.

C’est aussi simple que cela.

Nos vies sont la somme de nos décisions et de nos efforts.

Toujours.

Parfois il y a un accident de la vie. Dans ce cas la nécessaire et juste solidarité doit prendre en charge ceux qui viennent de chuter et cela peut arriver à tous. Maladie, accident etc…

Enfin, dernière considération.

« De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins »

« De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins » — existant également sous des variantes comme De chacun selon ses facultés, à chacun selon ses besoins ou De chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins — est un adage résumant de manière générale les principes d’une société socialiste — ou communiste, au sens premier du terme.

Cette maxime est d’une naïveté confondante et jamais vous ne pourrez fonder une politique là-dessus pour la simple et bonne raison que c’est parfaitement non-objectif et qu’il n’y a aucune mesure possible.

En effet mes besoins sont aussi subjectifs que mes moyens !

Je considère toujours que le type d’à côté doit travailler plus que moi, ou payer plus d’impôts que moi. Je n’ai jamais de gros moyens. Si vous posez la question à un Normand, vous êtes sur d’avoir l’impression de ne parler qu’aux plus pauvres parmi les pauvres et dans le pays de Caux c’est le cas, mais alors dans le pays d’Ouche (ou je suis) c’est encore pire ! Nous sommes encore plus pauvres que tous les pauvres. Nous n’avons donc aucun moyen. Ici nous n’avons pas de financiers ! Nous n’avons que des économes moi le premier !

Quant à nos besoins, ils sont immenses. J’ai besoin d’une datcha.. .pardon d’une maison de campagne pour me sentir mieux, j’ai besoin d’une belle auto pour me sentir arrivé, j’ai besoin d’un chalet à Megève pour me sentir rassuré et m’aérer la tête l’hiver. J’ai besoin d’une grosse piscine, j’ai aussi besoin d’un avion particulier, j’ai besoin du plus gros modèle Tesla aux performances ébouriffantes (si, si je l’ai essayé, celle d’un copain achetée d’occasion c’est incroyable). Essayez-là aussi et vous en aurez besoin également. J’ai besoin de la dernière PS4 ou 5 et je ne parle pas du Parti Socialiste hein mais de la console de jeux. J’ai besoin du dernier écran plat et du nouvel i-phone. Si, si. Ils ont tous besoin de ce genre de choses. Tous.

Le bons sentiments ne font jamais, jamais les bonnes politiques !

Commencez par abolir la publicité les vedettes de gauche et par conséquence vous abolirez une grande partie des milliardaires ! Et aussi la consommation inutile, et aussi la pollution, et vous préserverez la planète et les matières premières !

Etre de gauche ce n’est pas vomir les riches.

Etre de gauche c’est comprendre comment les « riches » captent la richesse des pauvres.

La réponse est simple.

En leur vendant des trucs dont ils n’ont pas besoin qu’ils achètent avec de l’argent qu’ils n’ont pas et que des banques vont leur prêter, aliénant le pauvre à jamais et le forçant à vendre à vil prix sa force de travail.

Abolissez la pub, après nous pourrons commencer à parler égalité, et répartition des richesses ou d’environnement.

Charles SANNAT

LA REVUE MENSUELLE MACROÉCONOMIQUE ET GÉOSTRATÉGIQUE

Rejoignez plus de 1000 abonnés fervents à Géopolitique Profonde !

A LA UNE

2 Commentaires

  1. Vous êtes lourd à défendre les milliardaires, on s’en fout en pratique. D’abord, avoir autant d’argent ne sert à rien de manière personnelle et confine à la maladie mentale; et vous ne soulevez pas le problème le plus important, c’est le pouvoir que ça leur confère, pouvoir dangereux la plupart du temps. Les milliardaires par ailleurs n’oeuvrent jamais pour le bien de l’humanité dans la majeure partie des cas; ils écrasent, ils poussent, ils rackettent et ils détruisent (les industries notamment mais les cultures aussi et les nations). Votre petite fixette sur ces derniers montre également que vous n’êtes pas à l’heure des peuples, car les peuples n’en veulent plus (je ne parle pas de la bourgeoisie, dont vous semblez vous faire l’écho). Pour en finir avec ce point, la question n’est pas d’être milliardaire, mais de savoir comment vous avez acquis vos milliards. Là encore, il n’y a pas à ma connaissance de milliardaires propres. Questionnez vous sur le dilemme patriote néo libéral. La dissonance cognitive, surtout quand on est français, n’est pas loin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Vous allez recevoir vos 7 tactiques par email dans quelques instants, en attendant lisez d'urgence ce message :

X