La revue de presse en temps réel

Merkel, investissements « gigantesques » à venir !

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

« Merkel prédit des investissements post-Covid « gigantesques »

BERLIN (Reuters) – L’Allemagne devra investir des sommes « gigantesques » dans l’industrie pour rester compétitive dans les secteurs de haute technologie, à la faveur du recul de la pandémie de COVID-19 et de la transition des économies mondiales vers la neutralité carbone, a estimé mardi Angela Merkel.

S’exprimant lors d’une conférence de la Fédération des industries allemandes (BDI), la chancelière sortante a déclaré que, bien que l’industrie allemande ait traversé la crise relativement mieux que d’autres pays européens, certains secteurs pourraient avoir besoin d’une aide supplémentaire.

« Nous devrons dépenser des sommes gigantesques », a-t-elle affirmé, citant le secteur des hautes technologies – notamment l’intelligence artificielle, l’informatique quantique, les batteries et les puces électroniques.

« Il y a de nombreux domaines où nous ne pourrons pas avancer sans l’argent de l’Etat », a-t-elle jugé. « Sans l’aide de l’État, l’augmentation de la production de microprocesseurs en Europe ne sera pas possible. »

La chancelière a toutefois ajouté qu’après les programmes de sauvetage et de relance nécessaires pour atténuer les effets de la pandémie sur la plus grande économie d’Europe, les finances publiques devraient être redressées dans les années à venir.

Le candidat des conservateurs à la chancellerie, Armin Laschet, a déclaré lors de la conférence qu’il était important pour l’Allemagne de rester une grande puissance industrielle, même si le pays commence sa transition vers la neutralité carbone.

« Dans 20 ans, nous aurons toujours une industrie sidérurgique, chimique, verrière, tout en étant climatiquement neutres », a-t-il déclaré.

L’Allemagne veut rester une grande puissance industrielle même si l’énergie carbonée vient à manquer ou à disparaître.

Alors il va falloir que l’Allemagne investisse dans des programmes industriels majeurs. Les batteries, les micro-processeurs, l’IA mais aussi les énergies propres car il va bien falloir alimenter tout cela en électricité « propre ».

Merkel vient de le dire. Quand les investissements sont majeurs, seuls les Etats peuvent le faire, le privé n’est jamais capable de mobiliser autant de fonds sur des durées très longues.

Un projet industriel n’a pas de retour sur investissement en 5 ans.

Une vision stratégique ne se décline pas dans les faits en 7 ans (durée d’un rachat de fonds de commerce acheté à crédit) mais sur 20 ou 30 ans, parfois 50 ans ce qui a été le cas pour le nucléaire français par exemple, Airbus, ou la CEE !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X