Greffes de cheveux : le guide pour mieux les découvrir !

0
2

Perdre progressivement ses cheveux peut conduire à la panique, au stress et engendrer d’énormes pertes de confiance. Cette situation peut donc provoquer des problèmes plus ou moins difficiles à résoudre. Toutefois, il est possible de nos jours de recourir à toutes sortes de méthodes et notamment aux greffes de cheveux pour traiter définitivement de pareils problèmes. Tour d’horizon dans cet article sur cette technique aussi efficace qu’indispensable et employée par de nombreuses personnes.

Qu’est-ce qu’une greffe de cheveux ?

Interventions chirurgicales mineures ou de faible envergure, les greffes de cheveux sont des opérations au cours desquelles des cheveux sont implantés dans le cuir chevelu. Concrètement, il s’agit d’opérations consistant à prélever des cheveux sur des zones ciblées et à les réimplanter dans les endroits qui en sont dépourvus.

Ces opérations se déroulent le plus souvent sous anesthésie générale légère ou anesthésie locale. Elles sont inodores, durent quelques heures et se pratiquent sous assistance médicale personnalisée. Elles doivent donc nécessairement se dérouler dans un centre d’implant capillaire à Paris pour plus d’assurances et des résultats satisfaisants.


Pour savoir par ailleurs combien coûte une greffe de cheveux, vous devez prendre en considération de nombreux facteurs. D’habitude, le coût de ces interventions chirurgicales dépend de la zone à couvrir ou du nombre de greffons nécessaires à l’opération. Il oscille entre 1.000, 3.000 et 4.000 euros, et peut dans certaines configurations monter jusqu’à 15.000 euros.

Greffe de cheveux, les différentes techniques d’implantation

À l’époque actuelle, les greffes de cheveux se pratiquent à l’aide de deux principales méthodes d’implantation. Il s’agit de la méthode Follicular Unit Extraction (FUE) et de la méthode Follicular Unit Transplantation (FUT).

La méthode Follicular Unit Extraction

La méthode Follicular Unit Extraction peut se pratiquer avec ou sans rasage. Celle ne nécessitant pas de rasage est destinée aux personnes souffrant d’une calvitie moyenne à l’inverse de la seconde qui est employée pour les personnes ayant une calvitie très importante.

Cette méthode consiste à prélever un à un des follicules pileux sur les parties donneuses et à les fixer sur les zones dégarnies. Elle est la méthode la plus appréciée, mais aussi la plus moderne et donne une bonne densité de cheveux. Elle peut toutefois durer de nombreuses heures et ne laisse aucune cicatrice marquante sur les zones traitées.

La méthode Follicular Unit Transplantation

La méthode Follicular Unit Transplantation est une ancienne technique d’implantation. Elle laisse des cicatrices linéaires visibles à l’arrière du crâne et consiste essentiellement à prélever des bandelettes de cheveux sur des zones qui en sont pourvues.

Elle est particulièrement adaptée aux hommes et femmes qui souffrent d’une grande calvitie.

Quelques conseils après une opération de greffe de cheveux

Après une opération de greffes de cheveux, il est souvent conseillé de prendre des comprimés antidouleur pour mieux supporter les gênes et les douleurs qu’elle peut éventuellement causer. Ce traitement peut durer quelques jours et ne doit pas se faire sans l’avis d’un professionnel de santé. De plus, vous pouvez prendre des antibiotiques pour éviter des infections ou encore des anti-inflammatoires pour lutter contre le gonflement des yeux ou du front.

Par ailleurs, attendez au minimum deux jours avant de réaliser vos premiers shampoings. Les produits que vous devez utiliser pour ce soin doivent être très doux pour éviter des effets indésirables. Plus encore, veillez à masser délicatement les zones greffées lors des shampoings pour ne pas arracher les cheveux implantés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.