La revue de presse en temps réel

Macron et l’article 16 : Vers une troisième guerre mondiale ?

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

La dernière théorie en vogue suggère que le président Emmanuel Macron pourrait invoquer l’article 16 de la Constitution française et ainsi déclencher la troisième guerre mondiale le 6 juin prochain. Cette théorie, bien sûr à prendre avec des pincettes, émerge alors que le Rassemblement National (RN) s’apprête à déposer une motion de censure.

L’article 16 de la Constitution française permet au président de la République de prendre les pleins pouvoirs en cas de menace grave et immédiate pesant sur les institutions de la République, l’indépendance de la Nation, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements internationaux. Concrètement, cela signifie que Macron pourrait contourner le Parlement et le législatif, concentrant tous les pouvoirs exécutifs entre ses mains.

Les spéculations vont bon train sur le fait que Macron pourrait utiliser la guerre en Ukraine comme prétexte pour invoquer cet article. Le conflit en Ukraine, avec ses implications internationales et les tensions croissantes, fournirait une justification plausible pour une telle mesure drastique. En utilisant l’article 16, Macron pourrait, en théorie, éviter le passage par le législatif pour prendre des décisions rapides et unilatérales sous couvert de sécurité nationale.

Cependant, l’idée que cette manœuvre pourrait déclencher une troisième guerre mondiale relève de l’alarmisme. La motion de censure du RN, bien qu’elle soit un défi politique pour le gouvernement, n’est qu’une partie du jeu parlementaire habituel en France.

Il est important de rappeler que l’article 16 a été utilisé une seule fois dans l’histoire de la Cinquième République, par Charles de Gaulle en 1961, lors du putsch des généraux en Algérie. Le mécanisme est donc prévu pour des situations véritablement exceptionnelles et extrêmes, ce qui rend son invocation improbable sans une menace substantielle et immédiate.

En résumé, bien que les théories sur l’utilisation de l’article 16 et l’éventualité d’une troisième guerre mondiale fassent sensation, elles doivent être considérées avec prudence. Mais ne serait-ce pas un enorme coup de Trafalgar contre la nation quand on y pense ?

Et toi, quelle est ton hypothèse ? Je fais le #PIC, le Pari de l’Intelligence Collective. Abonne-toi et active la 🔔 pour plus de réflexion !

LA REVUE MENSUELLE MACROÉCONOMIQUE ET GÉOSTRATÉGIQUE

Rejoignez plus de 1000 abonnés fervents à Géopolitique Profonde !

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

GPTV EN DIRECT

Vous allez recevoir vos 7 tactiques par email dans quelques instants, en attendant lisez d'urgence ce message :

X