Les « pauvres » de chez Total, en grève à 5 000 euros par mois !

1
1033

» L’ouvrier en 3/8 en raffinerie TotalEnergies en Normandie a un salaire brut annuel de 40.000 euros bruts, auxquels s’ajoutent des primes de poste et d’ancienneté ainsi que d’autres éléments variables. Sans oublier l’intéressement et la participation. Le total est plus près de 70.000 euros bruts par an que de 60.000, et la participation sera beaucoup beaucoup plus élevée cette année, avec les résultats exceptionnels de la société ».

Voilà les chiffres dévoilée par la direction de Total.

Evidemment cette divulgation n’a rien de gentil ou d’aimable.

Il s’agit des faire passer les grévistes des raffineries pour des vilains nantis qui se plaignent et couinent parce que 5 000 balles par mois en Normandie c’est pas assez pour vivre alors que des millions de Français tirent la couenne chaque mois avec plutôt 1 400 euros par mois et qu’ils ne peuvent même plus faire leur plein à cause des méchants grévistes.

La diffusion de cette information n’est pas un bon signe, car cela montre plutôt la volonté de la direction de saper le soutien populaire envers un tel mouvement et veut le rendre profondément impopulaire.

Cela devrait marcher, et c’est un signal faible d’un risque de conflit fort et durable avec pourrissement et bénédiction de l’état même si le discours consiste à parler de « dialogue social ».

Charles SANNAT

Source Radio France.fr ici

1 COMMENTAIRE

  1. Vous le voyez le pass carbone, énergie, carburant qui va découler de cette pénurie organisée et fomentée ???
    Vous la voyez la nouvelle agravation de l’inflation et des pénuries ???
    Joyeux great reset à tous et bienvenue dans la cabbale infernale !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici