Les énarques de Macron vont faire les poches des morts… et des fonctionnaires

4
8

« Après avoir décrété qu’un retraité qui a 1200 euros par mois est un gros riche et qu’il mérite, ce gueux, ce manant, d’être taxé encore plus pour que les fonctionnaires catégorie A de Bercy soient payés au minimum 10.000 euros par mois, voici qu’il va s’attaquer aux veuves qui touchent la pension de leur mari défunt.

Traduction : les énarques de Macron vont faire (d’une certaine façon) les poches des morts.

Mais il n’y a pas qu’eux : les fonctionnaires sont dans le collimateur, remerciez Agnès Verdier-Moliné, alias « lèvres en feu », alias « porte-parole des ultra-libéraux » (lire : des super-riches).


Elle, elle a bien sa fiche Wikipedia, lire ici, très intéressant.  » La Commission européenne s’appuie sur une étude du think tank libéral Ifrap pour inciter la France à réduire ses dépenses de retraite. Plus de 5 milliards d’euros pourraient être dégagés sur les régimes des fonctionnaires en 2022. » « Et si Emmanuel Macron profitait de la grande réforme des retraites à points de 2019 pour revoir à la baisse les dépenses de pension ? » demande, entre autres, Challenges « Pour appuyer sa requête, la Commission européenne cite une « étude récente » qui estime qu’un alignement des régimes de retraite des fonctionnaires sur ceux du privé « réduirait de plus de 5 milliards d’euros les dépenses publiques à l’horizon 2022 ».

Traduction : les déjà retraités et les FUTURS retraités se feront braquer de 5 milliards d’euros… , grâce à la pseudo-association Ifrap. Lire ici ou encore ici, merci à tous mes lecteurs.

Et pour bien comprendre le vrai rôle d’Agnès, lisez bien cet article de Marianne : « L’Ifrap d’Agnès Verdier-Molinié : faux institut de recherche et vrai lobby ultra-libéral. Agnès Verdier-Molinié squatte les écrans pour parler d’économie, auréolée d’une réputation de chercheuse à l’Ifrap.

Une prouesse extraordinaire pour une fondation ultra-libérale très éloignée de toute rigueur scientifique, experte du lobbying au Parlement, arrosée par de mystérieux mécènes et noyautée par des chefs d’entreprise…« 

Bref, vous comprenez pourquoi elle passe sur tous les plateaux télé : pour expliquer aux pauvres et sans-dents qu’ils deviendront encore plus pauvres, lire ici Marianne avec beaucoup d’attention.« 

Revue de presse de Pierre Jovanovic, le 25 juin 2018

SOURCE : OD

4 Commentaires

  1. Ah ! oui… sous Hollande il y avait les « sans dents », de triste mémoire …avec Macron
    et sa nouvelle réforme, une vraie petite révolution :  » l’accès à la santé pour tous » alors il y aura les sourires en acier ! si si ! ( rêvez pas à une couronne émaillée comme lui ! faut pas exagérez)… Il est l’or, il est l’or de se réveiller……

  2. je vis avec 1047 € par mois ! je vous emmerde à tous bande de rapaces ! et je paie plein pot mes impots depuis 1 an et demi que je suis à la retraite avec ce salaire sous le seuil de pauvreté !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.