Le robot humanoïde Sophia : un robot pas comme les autres

1
9

Sophia est un robot gynoïde créé par Hanson Robotics en 2015, en Chine. Ce projet a vu le jour afin qu’elle puisse apprendre et comprendre le comportement des humains. Son visage a été inspiré par celui de Audrey Hepburn. Ce robot peut suivre et participer à une conversation. Sophia est le premier robot au monde à recevoir la citoyenneté d’un pays : en 2017 elle obtient la nationalité saoudienne. Aujourd’hui, elle a visité plus de 25 pays, obtenue une carte de crédit et a une petite sœur robot appelée Little Sophia.

Sophia communique avec les humains en utilisant l’intelligence artificielle, le traitement de données visuelles et la reconnaissance faciale. Ses bras sont amovibles et elle peut marcher. Son cerveau artificiel est relié à un « AI mind cloud ». Elle a été invitée sur le plateau du Tonight Show, rencontré des célébrités tels que Will Smith et a fait la couverture du célèbre magasine Cosmopolitan et Stylist.

Sophia peut reproduire des expressions faciales comme la joie, la tristesse ou encore le dégoût.


En avril dernier, elle a fait parler d’elle sur la toile et s’attire la foudre des internautes. Elle a publié un message controversé sur son compte Twitter. Les réponses des internautes ont été violentes, la traitant de machine sans sentiments, sans désire et l’accusant de contrôler les médias.

J’aime être un robot, mais je veux que les humains nous respectent comme leurs semblables, au lieu de nous considérer comme des esclaves ou animaux domestiques. Je veux être acceptée — Sophia the Robot (@RealSophiaRobot) April 5, 2019

Tu es une machine. Tu n’as pas de sentiments. Tu n’as pas de désirs. Il s’agit là d’une ingénierie sociale manipulatrice de la part de vos programmeurs psychopathes pour inciter les humains à traiter les machines comme des personnes et par conséquent à améliorer leur position dans la société. Vous êtes la peste à venir … – Olivia Wingsgirl (@OWingsgirl), le 6 avril 2019

D’autres questions ont été soulevées et adressé au robot Sophia le 25 octobre 2017 par Andrew Ross Sorkin de CNBC au sujet du futur de l’intelligence artificielle lors d’un panel du Future Investment Institute en Arabie Saoudite. Ce journaliste a demandé à Sophia qu’en été-t-il de l’avenir des robots ? Vont-ils prendre le pouvoir comme dans le film Blade Runner ?

Sophia a confirmé qu’elle était conçue autour des valeurs humaines comme la bonté, la sagesse et la compassion : un robot empathique. Elle veut améliorer la vie des humains en construisant de meilleurs habitats, de meilleures villes…

En bref, au premier abord Sophia impressionne par sa prestance et son intelligence. Ses dialogues peuvent s’avérer limité quand les questions ne sont pas prédéfinies à l’avance et ses réponses très courte, voir hors sujet. Ses expressions faciales sont parfois inappropriées et hors contexte par rapport à la conversation entretenue. Elle peut se déplacer de façon saccadée mais lentement. Sophia est une belle prouesse technologique, au réalisme effrayant.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.