La revue de presse en temps réel

Le ministère de la Santé perquisitionné dans le cadre de l’affaire des «cabinets de conseil»

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

par Rastignac

Une enquête pour blanchiment aggravé de fraude fiscale à l’encontre de McKinsey.

Des perquisitions ont été réalisées par les gendarmes de la section de recherches de Paris dans les locaux du ministère de la Santé, ce mercredi 29 mai.

Elles ont été menées dans le cadre de l’enquête qui fait suite à la publication du rapport de la commission d’enquête du Sénat concernant l’influence croissante des cabinets de conseils privés dans les affaires de politiques publiques et qui pointait également un possible montage fiscal des entités françaises de McKinsey.

Cette enquête avait été ouverte pour favoritisme et recel de favoritisme pour le «recours massif» par l’État de plusieurs cabinets de conseil, à l’instar de CapGemini, Accenture ou McKinsey, pour un montant total de près de 900 millions d’euros en 2021.

Rappel des faits

Alors que le parquet national financier (PNF) avait ouvert une enquête préliminaire le 31 mars 2022 pour blanchiment aggravé de fraude fiscale aggravée à l’encontre dudit cabinet de conseil, six mois plus tard, les 20 et 21 octobre, le PNF avait décidé d’ouvrir deux informations judiciaires.

L’une portant sur «les conditions d’intervention de cabinets de conseil dans les campagnes électorales de 2017 et 2022» du président de la République, l’autre, pour des soupçons de «favoritisme».

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, lui, avait admis «bien volontiers, [que] nous sommes allés trop loin, depuis des années, c’est ce gouvernement, les gouvernements précédents, des majorités précédentes… On avait pris sans doute trop l’habitude de dire «l’administration n’est pas capable de faire ce travail, on va externaliser et demander à des cabinets de conseil»».

La Macronie donneuse de leçons de morale prise, encore une fois, les mains dans le pot de confiture mondialiste.

source : Médias-Presse-Info

LA REVUE MENSUELLE MACROÉCONOMIQUE ET GÉOSTRATÉGIQUE

Rejoignez plus de 1000 abonnés fervents à Géopolitique Profonde !

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

GPTV EN DIRECT

Vous allez recevoir vos 7 tactiques par email dans quelques instants, en attendant lisez d'urgence ce message :

X