L’Allemagne recense ses entreprises « exposées à la Chine ».

0
300

D’après l’agence de presse Reuters, le ministère allemand des Affaires étrangères envisage de « renforcer les règles applicables aux entreprises très exposées à la Chine, en les obligeant à divulguer davantage d’informations et éventuellement, à effectuer des tests de résistance aux risques géopolitiques, selon un projet de document confidentiel consulté par Reuters ».

Parmi les mesures décrites dans ce document de 65 pages, dont certaines ont déjà été rendues publiques, figure un renforcement des règles applicables aux entreprises actives en Chine afin de garantir la prise en compte des risques géopolitiques.

« Nous souhaitons obliger les entreprises particulièrement exposées à la Chine à préciser et à résumer les développements et les chiffres pertinents liés à la Chine, par exemple sous la forme d’une obligation de notification distincte, sur la base des exigences de divulgation existantes », indique le document.

« Sur cette base, nous évaluerons si les entreprises concernées doivent effectuer des tests de résistance réguliers afin d’identifier à un stade précoce les risques spécifiques à la Chine et de prendre des mesures correctives. »

Le gouvernement prévoit également de renforcer les garanties de crédit à l’exportation afin d’éviter les transferts de technologies indésirables, en particulier les technologies sensibles à double usage et celles qui peuvent être utilisées à des fins de surveillance et de répression ».

La Chine, l’ennemi commun…

La Chine est devenu l’ennemi commun des Etats-Unis et… de l’Allemagne.

En effet, la mondialisation a plus que largement été profitable à l’Allemagne et aux Etats-Unis jusqu’à il y a 5 ans environ.

Il y a 5 ans, la Chine qui était assez méprisée en raison de notre arrogance occidentale a montré qu’elle était capable de produire le pire…comme le meilleur. La Chine, pour le dire plus précisément a terminé, achevé, sa montée en gamme. La Chine peut désormais produire et maîtriser toutes les technologies, elle maîtrise tous les savoir-faire. Elle peut envoyer des hommes dans l’espace, construire des porte-avions, ou encore presque toutes les voitures électriques du monde.

La Chine, pose tout simplement un problème aux deux plus gros producteurs que sont l’Allemagne et les Etats-Unis.

Si l’Allemagne s’est moquée longtemps des pays comme la France ou l’Angleterre laminés par l’émergence de la Chine puisque nous avions une industrie moyenne de gamme, voici la Chine qui a désormais rattrapé la grande Allemagne qui subitement découvre les vertus du protectionnisme qui nous fait tant défaut depuis 20 ans et qui détruit nos emplois et nos capacités de production.

Lorsque vous voyez que l’Allemagne veut désormais mettre en place ce genre de législation, vous pouvez nourrir les plus grandes inquiétudes sur l’avenir de la mondialisation et cela implique d’immenses conséquences pour notre quotidien.

Vous avez ici une information capitale qui vous permet de comprendre que la mondialisation telle que vous la connaissiez jusqu’à présent touche à sa fin.

Cet effondrement de la globalisation, est à la fois porteur de grands espoirs sur l’environnement, les circuits courts, mais, présage, également, vous l’aurez compris de grands bouleversements et de très importants changements dans nos habitudes quotidiennes.

Charles SANNAT

Agence de presse Reuters via Boursorama.com ici

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici