La revue de presse en temps réel

La poudre aux yeux du budget de Bercy…

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

Le gouvernement donne des apparences de préoccupation pour la dette et les déficits.

Il veille à présent aux budgets, dit la presse.

Par exemple, le gouvernement planche sur une baisse de 10 milliards des aides aux sociétés. Le gros de la redistribution – par des subventions – reste en place. Les aides aux entreprises représentent plus de 100 milliards d’euros par an.

Néanmoins, la presse présente les dirigeants comme des gens responsables.

Explique mon associée sur mes analyses régulières de l’économie, Simone Wapler,, “ce budget ne présente aucune véritable baisse de dépenses, seulement des ajustements marginaux. Les 15 Mds€ [d’économies] mentionnés par Le Figaro représentent moins de 10% des 165 Mds€ de déficit attendu pour 2023.”

En réalité, le gouvernement a peu de volonté de mettre sous contrôle les déficits.

Le graphique ci-dessous donne une illustration du problème. Les hôpitaux en France, par exemple, requièrent plus d’administration – et de dépense en personnel – que dans le reste des pays d’Europe.

Rappelle Simone : “en France, on sème des fonctionnaires et on récolte des impôts, pour paraphraser George Clémenceau.”

Personne ne peut remporter d’élections avec le mandat suivant :

• Coupons dans les dépenses sociales

• Mettons l’assurance-maladie en concurrence

• Mettons l’assurance-chômage en concurrence

• Supprimons des bureaucrates

• Supprimons les ministères inutiles, les observatoires bidons, le mille-feuille des collectivités locales, seul héritage de grandes lois de décentralisation ratées, les normes inefficaces…

(Pour cela, le prochain tournant pour les budgets publics, et les épargnes des citoyens, risque de réserver des surprises…)

Les élus font de la communication.

Le Ministre de l’Économie affirme par exemple : « nous allons accélérer le rythme de désendettement de la France ».

Mon équipe voit aux déficits un précurseur à une crise sans précédent en France. Nous vous offrons un dossier avec nos conclusions, et 3 actifs pour vous préparer.

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X