La revue de presse en temps réel

La Fed parle beaucoup et beaucoup trop,… mais que fait-elle réellement ?… Eh bien, tout l’inverse de ce qu’elle prétend vouloir faire !

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Les marchés sont obsédés par ce que dit la Fed tout en ignorant presque complètement ce qu’elle fait réellement.

Après la réunion du FOMC du mois de juin , les marchés ont réagi à l’allusion que la Fed pourrait commencer à augmenter les taux d’intérêt en 2023 au lieu de 2024. Mais bien entendu, les taux sont toujours à zéro et elle ne les a pas fait remonter. Et alors que la Fed a apparemment évoqué le fait de réduire son programme de rachat d’obligations par le biais de son assouplissement quantitatif (planche à billets), elle continue de faire enfler la taille de bialn bilan à un rythme effréné.

Plus tôt ce mois-ci, le bilan de la Fed a dépassé les 8 000 milliards de dollars pour la première fois de son histoire. En une semaine entre le 16 et le 23 juin, la Fed a augmenté son bilan de 37,69 milliards de dollars. Au 23 juin, le bilan s’élevait à 8 102 milliards de dollars.

La Fed envisage peut-être de réduire ses rachats d’actifs, mais pour l’instant, ses actions sont en totale contradiction de ce qu’elle annonce.

En regardant la situation dans son ensemble, on est en droit se se demander comment la Fed pourra un jour mettre un terme à cette politique monétaire sans précédent. Elle n’a pas pu le faire après 2008. Comment peut-elle le faire maintenant dans une situation encore plus compliquée ?

Le bilan de la Fed a presque doublé en un peu plus d’un an. Il ne s’élevait qu’à 4 159 milliards de dollars le 24 février, à l’aube de la pandémie de COVID-19.

Lorsque Ben Bernanke avait lancé un assouplissement quantitatif lors de la dernière Récession post crise des subprimes, il avait juré que la Fed ne monétiserait pas la dette. Il a qualifié cela de mesure d’urgence « Transitoire ». Oups… Transitoire comme l’inflation.  Bernanke avait déclaré que la différence entre la monétisation de la dette et la politique de la Fed était que la banque centrale ne fournissait pas une source permanente de financement. Et il avait promis que les bons du Trésor ne resteraient que temporairement au bilan de la Fed. Il s’était trompé manifestement voire mentait carrément .Le bilan de la Fed est passé de 898,6 milliards de dollars en août 2008 à un pic d’un peu plus de 4 500 milliards de dollars en janvier 2015. La Fed n’avait pas réussi à réduire de manière significative son bilan avant 2018. Les banquiers centraux ont affirmé que la réduction du bilan était sur pilotage automatique, mais cela n’a pas duré longtemps. Le bilan a chuté à 3760 milliards de dollars fin août 2019. Et à partir de ce moment là, il a pris une trajectoire quasi verticale. Bien qu’ils ne l’aient pas appelé assouplissement monétaire , la Fed était déjà revenue au QE(Quantitative Easing: Assouplissement monétaire: Planche à billets) en 2019, bien avant que le coronavirus ne frappe l’économie mondiale. À l’automne de cette année-là, le marché boursier s’effondrait. L’économie surendettée n’avait même pas pu supporter un modeste mouvement vers une normalisation de la politique monétaire de la Fed. Une fois que le marché boursier avait commencé à dégringolé, la Fed était revenue vers une politique monétaire ultra accommodante.

Depuis le début de la pandémie, le bilan de la Réserve fédérale a quasiment doublé par rapport à son précédent pic qui avait été atteint à la suite de la Grande Récession. La dette s’est littéralement envolée. Le gouvernement américain à lui seul a ajouté plus de 4 000 milliards de dollars de dette supplémentaire au cours de la dernière année et demie. Que vous me croyez ou pas, la normalisation de la politique monétaire de la Fed n’est qu’un fantasme. La Fed peut en parler autant qu’elle veut. Mais comme le dit le proverbe, parler ne coûte pas cher. Que sera réellement capable de faire la banque centrale ?

Même les médias mainstream reconnaissent que la réduction progressive de la politique d’assouplissement monétaire peut être plus facile à dire qu’à faire. Un article récent de Bloomberg affirmait ceci : « Peu importe ce que la Fed fait ou quand elle le fera, il existe des forces qui devraient maintenir le coût de l’argent à des niveaux presque record, non seulement dans un avenir immédiat, mais bien au-delà de la fin de la réduction.  »

Et Bloomberg assume le fait que la Fed va réellement commencer à réduire sa politique accommodante. Cela étant, il reste difficile de voir cela se produire.

Nonobstant les affirmations de Bernanke, la Fed avait bien monétisé la dette du gouvernement américain. En fait, la banque centrale a monétisé plus de la moitié de l’immense dette covid. Et il y aura plus d’emprunts et de dépenses à venir.

Le président Biden a proposé  un plan d’infrastructure de plus de 2 000 milliards de dollars . Il a proposé le « American Families Plan ». Et il y aura sans aucun doute davantage de plans de dépenses à l’avenir. L’administration prétend qu’elle peut payer tout cela par des hausses d’impôts. Cela n’arrivera certainement pas. Ces programmes coûteront plus cher que prévu et les recettes fiscales seront inférieures aux prévisions. Cela signifie que le gouvernement devra emprunter encore plus d’argent et la Fed devra monétiser plus de dette. Cela signifie plus d’achats d’obligations, et pas moins.

Si la banque centrale arrête de tout racheter sur le marché obligataire, les taux d’intérêt monteront en flèche. Ce n’est pas une option viable lorsque toute votre économie repose sur l’emprunt et la dépense.

La Fed fait face à un énorme dilemme. Elle a un problème d’inflation, et ce malgré tous ses efforts pour minimiser la hausse des prix en expliquant que ce n’est que transitoire. La réalité, c’est qu’elle doit resserrer sa politique monétaire pour lutter contre l’inflation. Mais elle ne peut pas le faire sans anéantir l’économie. La Fed est piégée.

En fin de compte, rien n’est plus facile que parler…. Mais la véritable question à se poser c’est: Que va faire la fed ?

Source: businessbourse

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X