La revue de presse en temps réel

Haute couture française : Les marques émergentes détrônent-elles les marques historiques ?

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

Une nouvelle étude a étudié de près les performances des grandes marques françaises de mode sur les plateformes numériques, en se penchant sur leur taux d’engagement sur Instagram et le volume de recherches sur les moteurs de recherche. Ces indicateurs offrent une vision précise de l’intérêt des consommateurs pour ces marques de luxe françaises.

Se pourrait-il que les grandes marques historiques soient sur le point de céder leur place ? Découvrez les conclusions de cette étude récente réalisée par Preply.

Les marques françaises de luxe avec les meilleurs taux d’engagement sur Instagram

Basé sur les données collectées, Jacquemus se distingue comme la marque affichant le taux d’engagement le plus élevé, surclassant toutes les autres maisons de mode de luxe. Avec un taux d’engagement remarquable de 3,24 %, Jacquemus a réellement su maîtriser l’art de captiver et de mobiliser son public à travers sa présence sur les réseaux sociaux. Cette performance renforce davantage la position de Jacquemus en tant que créateur de tendances et innovateur dans l’industrie de la mode.

Celine et Kenzo méritent également une reconnaissance pour leurs performances exceptionnelles en termes de taux d’engagement, enregistrant respectivement 2,32 % et 1,20 %. Quant à Christian Dior, son taux d’engagement s’élève à 0,51 %, tandis qu’Yves Saint Laurent affiche un taux de 0,13 %.

En revanche, Louis Vuitton affiche un taux de 0,07 %, et Givenchy se situe à 0,04 %. Bien que Hermès et Chanel présentent des taux d’engagement plus modestes (0,11 % et 0,04 % respectivement), leur empreinte durable et leur réputation inégalée persistent dans l’industrie de la mode.

Le volume mensuel de recherche des marques de luxe en France

Louis Vuitton se positionne en tête de ce classement avec près de 327 000 recherches mensuelles, suivi de près par Dior et Jacquemus avec respectivement 262 000 et 233 000 recherches par mois. Balenciaga, Hermès, Yves Saint Laurent et Chanel suivent. L’intégralité des données chiffrées est disponible dans l’étude de Preply, incluant une comparaison détaillée de ces résultats à travers divers pays européens.

Ces résultats démontrent bien au-delà que Jacquemus ne se résume pas à un simple engouement éphémère sur Instagram ! Les données de novembre 2023 confirment la popularité incontestable de Jacquemus sur Internet, le plaçant même devant certaines maisons historiques en termes de recherches mensuelles.

Notamment, dans les recherches associant « sac » au nom de la marque, Jacquemus surpasse toutes les autres marques françaises, témoignant de son exceptionnelle renommée en ligne.

Louis Vuitton vs Jacquemus : les conclusions de l’étude

Les données de Google Trends mettent en lumière une progression significative de l’intérêt pour Jacquemus au cours des cinq dernières années, tandis que Louis Vuitton semble maintenir une tendance relativement stable voire stagnante.

L’innovation continue, une narration distincte et une compréhension approfondie de leur public cible restent des éléments essentiels pour générer des taux d’engagement élevés sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, Jacquemus semble avoir pris l’avantage sur ses concurrents en générant une anticipation notable autour de ses nouvelles collections et en collaborant avec des personnalités publiques très appréciées. Cette stratégie transparaît notamment dans sa dernière campagne publicitaire, avec la participation de Kendall Jenner.

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X