Gestion des plastiques en France : quelle solution pour limiter la pollution ?

0
525

👇 Bonne lecture ! N'oubliez pas de vérifier la fin de cet article pour découvrir des livres gratuits qui vous attendent 👇

Depuis plusieurs années, les plastiques représentent une véritable source de pollution dans le monde. En France, le problème ne cesse de susciter une certaine inquiétude. Ce qui pousse en l’occurrence certains particuliers à remettre en cause la politique écologique mise en place par les autorités compétentes. En termes de gestion des plastiques, il existe des actions à promouvoir et quelques gestes à préconiser. Quelles sont les solutions les plus prometteuses pour obtenir des résultats concrets à long terme ?

Privilégier la gourde aluminium au profit de celle en plastique

Étant beaucoup moins recyclées, les gourdes en plastique figurent aujourd’hui parmi les articles les plus vendus dans le commerce. Une situation qui empiète énormément sur les ambitions politiques concernant la gestion des déchets en France. Pour autant, la gourde aluminium peut parfaitement se substituer à une bouteille plastique dans une perspective de sauvegarde de l’environnement. Autrefois plébiscité pour les loisirs en plein air et le camping, cet accessoire reste un allié de choix dans une démarche zéro déchet. Il s’agit d’un contenant réutilisable connu pour sa résistance et sa durabilité.

Se tourner vers les cosmétiques solides

Shampoing, gel douche, dentifrice, crème hydratante, les produits cosmétiques liquides représentent un poste de dépense majeur dans un ménage. Ces produits sont généralement commercialisés dans des contenants en plastique.

Dans une perspective écologique, il est de bon ton d’accorder un certain privilège aux versions solides. Ces formes de cosmétiques ne requièrent que très peu d’emballage. Ils se retrouvent facilement dans les rayons, bordés d’une simple feuille de papier ou contenus dans une petite boîte en carton recyclable par exemple.

Opter pour l’achat en vrac

Pour favoriser la gestion des plastiques, l’un des gestes à promouvoir consiste à produire le moins de déchets possible. Même en effectuant un tri quotidien, il est possible qu’une poubelle déborde toujours d’emballages en plastique. D’autre part, le recyclage nécessite de l’énergie et du transport. En toute logique, il serait préférable d’acheter en vrac. C’est notamment l’une des meilleures façons de limiter la production de déchets. Légumes, fruits, viandes, poissons, fromages, que ce soient des produits alimentaires ou d’entretien, la plupart d’entre eux peuvent s’acheter en vrac.

Adopter les comportements écoresponsables à son domicile

Les bons réflexes à la maison peuvent également se répercuter sur l’environnement et faciliter une diminution des déchets plastiques. D’entrée de jeu, il convient d’esquiver les contenants plastiques lors des différentes courses quotidiennes. Cela va de soi pour les produits d’hygiène disposant d’une teneur en microbilles de plastique. Selon toute vraisemblance, de récentes études stipulent que ces composants sont source de pollution marine croissante. Une anomalie qui à son tour pourrait provoquer des problèmes de santé.

Favoriser l’expansion des emballages intelligents

La technologie apporte, elle aussi, sa contribution pour une gestion optimale des plastiques en France. En outre, il existe d’ores et déjà des solutions intelligentes permettant de limiter la production d’emballages plastiques. Ces contenants sont à favoriser dans les divers magasins de vente.

Le dispositif fonctionne par le biais d’un système de traçage limitant la domination des emballages plastiques à usage unique. Il sera dès lors possible pour le client de restituer le contenant pour une réutilisation, grâce à une puce insérée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici