La revue de presse en temps réel

37,8 milliards de dollars en nouveaux billets: La folie de l’argent physique aux États-Unis!

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

La Réserve fédérale américaine imprime un nombre record de billets de 50 dollars car les Américains ressentent le besoin de détenir de l’argent physique.

Le Bureau of Engraving and Printing, l’agence responsable de l’impression de la monnaie aux États-Unis, a produit 756,09 millions de nouveaux billets de 50 dollars en 2022, selon CNN.

Cet amas de billets frais représente environ 37,8 milliards de dollars.

D’après la Réserve fédérale de San Francisco, cette impression est due à une augmentation de la demande pour l’argent physique aux États-Unis, malgré une utilisation décroissante de l’argent liquide pour les paiements.

Selon les résultats de l’enquête « Diary » de la Fed, qui vise à comprendre les habitudes de paiement des consommateurs américains, la demande pour l’argent physique est probablement liée à l’incertitude économique suivant la pandémie.

« Bien que le nombre moyen de paiements en espèces soit resté inférieur aux niveaux d’avant la pandémie, la demande globale d’espèces a continué d’augmenter. En octobre 2022, la valeur de la monnaie en circulation a dépassé les 2,23 trillions de dollars, soit une augmentation de 28 % par rapport à février 2020, mais avec une croissance plus lente depuis 2021.

Les études « Diary » depuis 2020 montrent qu’un facteur significatif de cette demande accrue est la détention d’espèces par les consommateurs, à la fois sur soi (argent dans la poche, le sac ou le portefeuille) et comme réserve de valeur (argent gardé chez soi, dans la voiture ou ailleurs). Ces deux mesures sont restées élevées par rapport aux niveaux d’avant la pandémie et soulignent que la demande d’espèces augmente en période d’incertitude. »

Dans une enquête menée dans le cadre du même rapport, 93 % des répondants ont déclaré n’avoir aucune intention de cesser d’utiliser l’argent liquide.

Le rapport souligne un paradoxe entre l’utilisation accrue des cartes de crédit pour les paiements et la demande d’argent physique, notant que la préférence croissante pour les paiements électroniques n’a pas diminué le désir d’argent liquide.

« Un enseignement particulièrement important des résultats de l’enquête 2022 est que la plupart des consommateurs ne prévoient pas d’arrêter d’utiliser l’argent liquide dans un avenir proche. En outre, environ un consommateur sur cinq a déclaré préférer l’argent liquide pour les achats en personne, indiquant une demande persistante d’argent liquide pour les paiements en personne malgré le maintien des paiements en ligne à un niveau élevé par rapport à l’avant-pandémie.

Bien que certains consommateurs puissent choisir de ne plus utiliser d’argent liquide à l’avenir, la demande sous-jacente d’argent liquide suggérée par ces résultats souligne l’importance d’un investissement continu de la part des différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement pour garantir l’accès à l’argent liquide pour les consommateurs qui en ont besoin ou le préfèrent. »

SourceDAILYHODL

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X