Victore Wembanyama : une lueur d’espoir pour les Spurs

0
733

👇 Bonne lecture ! N'oubliez pas de vérifier la fin de cet article pour découvrir des livres gratuits qui vous attendent 👇

Mardi, les San Antonio Spurs ont remporté la très convoitée Lottery Pick, suscitant un engouement similaire à celui qui entourait l’arrivée de LeBron James en NBA il y a vingt ans. Avec le premier choix lors de la draft 2023 prévue pour le 22 juin prochain, les Spurs ont la possibilité de sélectionner Victor Wembanyama s’ils le désirent. Parmi les favoris avec Houston et Detroit, l’équipe dirigée par Gregg Popovich a finalement décroché cette opportunité exceptionnelle d’acquérir le phénomène de 19 ans.

Un sacré coup de chance toujours d’actualité

Les San Antonio Spurs ont une réputation bien méritée lorsqu’il s’agit de remporter la Lottery Pick. Pour la troisième fois de leur histoire, les Spurs ont décroché le gros lot. Leur première opportunité majeure est survenue en 1987, lorsqu’ils ont sélectionné David Robinson, connu sous le nom de l’Amiral.

Cette acquisition a apporté un élan considérable à la franchise. Une décennie plus tard, après une saison marquée par la blessure de Robinson, les Spurs ont de nouveau été chanceux avec le premier choix lors d’une draft incontournable : l’arrivée de Tim Duncan à San Antonio. Le reste appartient à l’histoire.

Maintenant, en 2023, c’est Victor Wembanyama qui attend les Spurs avec impatience, prêt à faire sa marque dans la franchise texane. Les prochains matchs s’annoncent ainsi palpitants avec des affiches hautes en couleur. À cet effet, retrouvez le programme des matchs de la nuit de NBA qui seront disputés très prochainement sur SportyTrader.

Aussitôt arrivé, aussitôt lancé dans le game

Après l’annonce officielle de Mark Tatum, vice-président de la NBA, il semble très probable que les San Antonio Spurs tireront profit de leur recrue phare lors de la draft du 22 juin pour sélectionner Victor Wembanyama.

Ce jeune prodige français, âgé de seulement 19 ans et mesurant 2,21 mètres, est considéré comme le prospect le plus attendu dans la ligue depuis l’arrivée de LeBron James en 2003.

Avec ses capacités exceptionnelles, il est perçu comme un véritable « game changer ». Il est difficile d’imaginer les Spurs passer à côté d’une telle opportunité, tout comme la NBA qui reconnaît en lui un talent hors du commun doté d’un profil unique. Alors, si vous êtes parieur, renseignez-vous sur le prono sur les prochains matchs de basket-ball pour réaliser des gains importants.

Le jeune prodige marchera sur les traces de son aîné Tony Parker

Après une période de quatre ans sans participer aux playoffs, ce qui n’était pas habituel pour les San Antonio Spurs, l’équipe texane retrouve enfin le devant de la scène. Pour Gregg Popovich, qui sera intronisé au Temple de la renommée en août, c’est un véritable cadeau du destin.

Il avait autrefois plaisanté en disant qu’il prendrait sa retraite au même moment que Tim Duncan, mais il a finalement changé d’avis et a bien fait. Depuis 2016, Duncan a mis fin à sa carrière, mais Popovich est resté. À 74 ans, il reçoit un nouveau cadeau et une nouvelle jeunesse.

Le même sentiment s’applique à Victor Wembanyama, qui devrait, sauf surprise, rejoindre l’une des organisations les plus performantes de la NBA. Il marchera ainsi sur les traces de Tony Parker, reconnu comme le meilleur joueur français de tous les temps. Parker avait lui aussi été drafté par les Spurs en 2001 à la 28e position, avec des attentes bien moindres que celles qui entourent Wembanyama.

Pourtant, il a connu un succès exceptionnel à San Antonio, remportant quatre titres et voyant son numéro de maillot, le 9, être retiré. Seul Parker sait à quel point Popovich est exigeant, mais il sait aussi que cette exigence est payante et vaut la peine d’être vécue.