La revue de presse en temps réel

Les cours de l’or dépassent les 2000 dollars l’once !

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Charles Sannat
Charles Sannathttp://www.insolentiae.com/
Je suis diplômé de l’Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques. J’ai commencé ma carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance et j’ai rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires. En 2012 j’ai intégré la société Aucoffre.com comme directeur des études économiques et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». En septembre 2015 je quitte mes fonctions au sein de la société Aucoffre.com pour fonder le site Insolentiae.com et se consacrer pleinement à ce nouveau projet éditorial.

Les cours de l’or poursuivent leur ascension assez logique dans le climat actuel.

Les cours du métal jaune viennent de dépasser largement les plus hauts, c’est donc historique.

La crise du coronavirus nécessite des sommes jamais vues pour relancer l’économie.

Les tensions sino-américaines sont en train de s’exacerber alors qu’approchent les élections présidentielles de novembre.

Le dollar est orienté à la baisse (sans s’effondrer, mais il baisse) ce qui mécaniquement entraîne une « revalorisation » du métal jaune contre le dollar qui se déprécie contre l’or.

Bref, il n’y a pas de raison que les cours du gold se portent mal, donc ils se portent bien et c’est d’une grande logique. Ce qu’il se passe étant prévisible depuis 10 ans (je parle de la fuite en avant dans la création monétaire pour soutenir le système économique) il reste incompréhensible que les marchés ne l’ait pas compris plus tôt !

Quant aux journalistes de France Info, ils ne veulent toujours pas comprendre…

Je cite cet article intitulé : « L’or dépasse son plafond historique »

« Aujourd’hui, un Français sur trois détient de l’or, en pièces, bijoux et lingots et les statistiques montrent que les jeunes sont de plus en plus intéressés. Pour celles et ceux qui peuvent épargner ou diversifier leurs placements, le métal jaune est une des solutions mais il n’est pas rémunérateur comme le sont d’autres produits (assurance-vie, comptes épargne défiscalisés, etc.). Non seulement l’or ne rapporte rien à ses propriétaires à court terme – il faut le garder de longues années pour espérer en tirer un gain –, il n’est pas liquide (on ne peut pas retirer de l’argent sauf à le vendre) ; il coûte cher en conservation et il est frappé d’un impôt de près de 40% à la revente. L’or dort, ne finance pas l’économie réelle… mais il rassure. Il est en quelque sorte le reflet de l’angoisse de la société ».

Cela me fait toujours sourire de voir ces arguments qui n’en sont pas, repris en boucle dans les médias. L’or n’est pas le reflet d’une angoisse.

Il est le reflet de la perte de valeur des monnaies parce que les autorités monétaires du monde entier font à peu près n’importe quoi.

L’or est donc sans doute parti pour commencer enfin, sa deuxième phase d’ascension, ce qui devrait le conduire vers des sommets encore insoupçonnés.

Charles SANNAT

LA REVUE MENSUELLE MACROÉCONOMIQUE ET GÉOSTRATÉGIQUE

Rejoignez plus de 1000 abonnés fervents à Géopolitique Profonde !

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Vous allez recevoir vos 7 tactiques par email dans quelques instants, en attendant lisez d'urgence ce message :

X