La revue de presse en temps réel

Le Scandale EDF Obligée de Vendre à Perte à ses Concurrents !

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

Collectivement nous sommes fous et nous marchons sur la tête !

Le gouvernement demande à EDF de vendre davantage d’électricité à bas prix à ses concurrents, afin de tenir sa promesse de limiter la hausse de la facture d’électricité des Français à 4% en 2022, malgré la flambée des cours.

Elle est actuellement vendue par EDF à ses concurrents à 42 euros du MWh au lieu de quelque 250 euros sur le marché.

Ainsi depuis 2007 nous marchons sur la tête

Nous avions un système unifié de commercialisation (la structure a priori optimale en coût de revient) avec EDF qui fabrique et distribue la quasi totalité de l’electricité en France. Depuis 2007, EDF est obligée de vendre une partie de sa production (actuellement 25%) à moindre coût vers des concurrents créés de toutes pièces (avec tous les coûts de revient supplémentaires liés a cette multiplication des équipes de marketing / vente / facturation)

Comme déjà dénoncé par ailleurs cf. http://lecoindubonsens.unblog.fr/2020/05/16/leurope-se-trompe-avec-quelques-autres-emulation-oui-concurrence-non-encore-une-erreur-avec-lenergie/

si cette concurrence artificielle a pu faire gagner quelques euros à certains, c’est au détriment de la grande masse de clients restés chez EDF. Est-ce cela l’équité et la justice sociale ?

Et en 2022, le gouvernement aggrave les choses !!!

EDF ne produisant pas toujours assez, EDF va donc de temps en temps acheter à 250 euros pour revendre à 42 euros ! (ou 46 mais cela ne change pas grand chose). Et même si production suffisante, vente à ses concurrents 6 fois moins cher qu’une vente aux étrangers par exemple.

Pas de mystère, pour éviter une forte augmentation à ceux qui se sont crus plus malins que les autres en quittant la grande masse de clients restée aux tarifs reglementés, c’est cette masse, l’ensemble des citoyens via des impôts, taxes, dettes ou augmentation du tarif reglementé, qui va payer pour « les petits malins ». Est-ce cela une bonne organisation sociale équitable ?

Nous sommes fous ! Sans bon sens !

Source : agoravox

LA REVUE MENSUELLE MACROÉCONOMIQUE ET GÉOSTRATÉGIQUE

Rejoignez plus de 1000 abonnés fervents à Géopolitique Profonde !

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

GPTV EN DIRECT

Vous allez recevoir vos 7 tactiques par email dans quelques instants, en attendant lisez d'urgence ce message :

X