La revue de presse en temps réel

« Je me suis vue mourir » : Adel Aouimer, individu multi condamné, écope de 18 ans de prison pour le viol d’une femme dans son hall d’immeuble, à Nice, alors qu’elle rentrait ivre de soirée

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

(…) Adel Aouimer, 36 ans, vêtu d’une marinière, allure juvénile et barbe entretenue, annonce à la cour d’assises des Alpes-Maritimes qu’il va contester avec vigueur les accusations de Celia (*). Dans le box, l’accusé, un intérimaire dans le bâtiment, s’exprime avec, par instants, des trémolos dans la voix. (…)

Le 10 août 2021, vers 5h40, Adel Aouimer, en short et torse nu, importune des jeunes filles place Masséna. Celia, elle, rentre de soirée. Elle a bu de l’alcool pour l’anniversaire de sa sœur.

Elle intervient pour que l’homme cesse son comportement (…)

Nice Matin

“Je me suis vue mourir”, confie-t-elle en évitant de croiser le regard de l’accusé depuis le début du procès (…) “J’étais pompette, je n’ai pas vu le danger” (…) Elle partage une cigarette pour mieux se débarrasser de lui, consent à une accolade pour lui dire au revoir place Grimaldi. Les vidéos semblent confirmer le scénario. Elle refuse de lui donner son numéro téléphone et emprunte le trottoir opposé. Lui la suit en se cachant. Il finit par courir pour la pousser dans l’immeuble alors qu’elle vient de composer le code d’entrée. Tétanisée par la peur, elle obéit à ses ordres.

Ce matin-là la vie de Célia a basculé. Depuis, elle a perdu son emploi, le sommeil, sa joie de vivre. Elle a cru, au début, pouvoir surmonter le traumatisme. Il n’en est rien. Ses plaies sont à vif. Danny Borgogno, l’expert psychologue, a évoqué lundi “une amputation psychique”. (…)

Nice Matin

(…) Aussi, le procureur a rappelé que l’homme a déjà été condamné par la justice notamment pour des faits de violences conjugales, de détention de stupéfiants et de port d’arme.

L’homme jugé pour le viol d’une femme dans le hall d’un immeuble à Nice en 2021 a été condamné à 18 ans de prison ce mardi 16 avril. Le ministère public avait requis la même peine. (…)

[NdeFDS : il encourait vingt ans de réclusion criminelle, source : Nice Matin]

BFMTV

(Merci à Julien.)

LA REVUE MENSUELLE MACROÉCONOMIQUE ET GÉOSTRATÉGIQUE

Rejoignez plus de 1000 abonnés fervents à Géopolitique Profonde !

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Vous allez recevoir vos 7 tactiques par email dans quelques instants, en attendant lisez d'urgence ce message :

X