La revue de presse en temps réel

Contraction plus forte que prévue en Europe

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Charles Sannat
Charles Sannathttp://www.insolentiae.com/
Je suis diplômé de l’Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques. J’ai commencé ma carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance et j’ai rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires. En 2012 j’ai intégré la société Aucoffre.com comme directeur des études économiques et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». En septembre 2015 je quitte mes fonctions au sein de la société Aucoffre.com pour fonder le site Insolentiae.com et se consacrer pleinement à ce nouveau projet éditorial.

Selon cette dépêche de l’agence Reuters, « l’activité économique dans la zone euro s’est contractée plus fortement que prévu à la fin de 2020 et elle pourrait se détériorer davantage avec l’effet des nouvelles restrictions sanitaires sur le secteur des services.

Le regain de contaminations par le nouveau coronavirus en Europe a poussé l’Allemagne à prolonger son confinement jusqu’à fin janvier. L’Italie a décidé mardi de maintenir les restrictions sanitaires en place et la France devrait annuler les allègements sanitaires prévus en janvier, comme la réouverture des restaurants et bars.

L’indice PMI composite par IHS Markit auprès des directeurs d’achat, qui mesure l’activité manufacturière comme celle des services, est ressorti à 49,1 en version définitive contre 49,8 en estimation « flash » et 45,3 en novembre ».

Et oui… comme d’habitude, on vous dit que cela va bien, que les chiffres sont bons, ou seront bons, on fait monter les marchés à coup de communiqués de victoires fantômes, et puis finalement à la fin on régule à la baisse en disant « moins bien que prévue, et contre toute attente ».

Cela fait 11 ans que ce petit manège de communication dure et que personne ne dit rien.

Alors cela peut durer encore longtemps, mais nous ne sommes pas dupes et c’est ainsi que l’on peut faire d’autres prévisions que celles officielles.

La croissance en 2021 sera proche de zéro au rythme où nous allons et il n’y aura en aucun cas le rebond tant attendu. Si c’est bien cela qui a lieu, les conséquences sur les finances publiques seront désastreuses.

Charles SANNAT

Source Challenges.fr ici

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X