Zemmour charge la macroniste Aurore Bergé : on aurait pu mettre une chèvre à votre place2 min read

0
131

Après la large victoire du parti d’Emmanuel Macron aux législatives, le chroniqueur s’en est pris à l’ancienne juppéiste Aurore Bergé, estimant qu’elle n’avait aucun mérite à avoir été élue à l’Assemblée nationale sous la bannière présidentielle.

«Vous, vous n’existez pas. On aurait mis une chèvre à la place d’Aurore Bergé [elle aurait été élue]», a lancé Eric Zemmour à la députée La République en marche, le 21 juin sur la chaîne Paris Première.

Réagissant à la sortie du polémiste français, Aurore Bergé, fraîchement élue dans les Yvelines, a rétorqué : «Je trouve sidérant ce genre d’arguments et la condescendance inouïe qui est la vôtre.»

«On disait la même chose des députés gaullistes en 1968, vous voyez, ce n’est pas condescendant», a alors poursuivi le chroniqueur, affirmant qu’à l’époque, «une chèvre avec une étiquette gaulliste» aurait été élue.

A l’issue du second tour des élections législatives, La République en marche a obtenu 308 sièges à l’Assemblée nationale, et son allié, le Modem, 42. Le parti présidentiel bénéficie donc d’une large majorité de députés au Palais Bourbon.

Ancienne partisane d’Alain Juppé récemment convertie au macronisme, Aurore Bergé a remporté le scrutin dans la 10e circonscription des Yvelines, où elle était opposée au président du Parti chrétien-démocrate, Jean-Frédéric Poisson.


Pour voir la video, vous devez être membre.



Inscrivez-vous dès maintenant !
Cliquez ici si vous avez perdu votre mot de passe

Il n'y a pas encore de commentaires