Zelensky attaque Elon Musk pour avoir proposé une solution pacifique au conflit ukrainien

0
443

Musk a suggéré que les élections soient refaites sous la supervision de l’ONU. « La Russie part si c’est [la] volonté du peuple », a-t-il déclaré dans un tweet.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a suggéré qu’Elon Musk soutenait la Russie en proposant un hypothétique scénario de paix dans le conflit entre les deux nations d’Europe orientale.

Le tweet de M. Zelensky intervient après que l’ambassadeur d’Ukraine en Allemagne, Andriy Melnik, s’en est pris à M. Musk en lui disant « f*ck off ».

Zelensky a tweeté un sondage avec la question « quel Elon Musk préférez-vous ? », les options étant « Celui qui soutient l’Ukraine » et « Celui qui soutient la Russie ».

La proposition de M. Musk prévoyait la tenue d’un nouveau référendum dans les régions annexées qui ont récemment voté en faveur de l’adhésion à la Russie dans ce qui a été qualifié de « simulacre » par les observateurs, dont le ministre britannique des affaires étrangères, James Cleverly.

Les responsables électoraux installés par la Russie ont déclaré une victoire écrasante avec 93 % des bulletins de vote dans la région de Zaporizhzhia en faveur de l’annexion, contre 87 % à Kherson, 98 à Luhansk et 99 à Donetsk.

M. Musk a suggéré que les élections soient refaites sous la supervision de l’ONU. « La Russie part si c’est [la] volonté du peuple », a-t-il déclaré dans un tweet.

« La Crimée fait formellement partie de la Russie, comme c’est le cas depuis 1783 (jusqu’à l’erreur de Khrouchtchev). » L’hypothèse prévoit également que l’approvisionnement en eau soit assuré en Crimée, et que l’Ukraine reste neutre tout au long du processus.

« Il est très probable que ce soit le résultat final, la question est juste de savoir combien de personnes mourront avant », a déclaré Musk.

La Russie a exécuté des référendums paralysants dans le passé. En 2014, les autorités russes ont organisé un référendum sur la péninsule ukrainienne de Crimée. La Russie a ensuite annexé la Crimée sur la base des résultats du vote.

« Il convient également de noter qu’une issue possible, bien qu’improbable, de ce conflit est la guerre nucléaire », a noté Musk dans un tweet de suivi. « La Russie procède à une mobilisation partielle. Ils passent à une mobilisation de guerre totale si la Crimée est en danger. La mort des deux côtés sera dévastatrice. »

« La Russie a une population trois fois supérieure à celle de l’Ukraine, la victoire de l’Ukraine est donc peu probable dans une guerre totale. Si vous vous souciez du peuple ukrainien, cherchez la paix. »

Lire aussi : Elon Musk exprime son intérêt à faire des affaires avec Rumble

Source : The Post Millennial – Traduit par Anguille sous roche

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici