Via LVMH, Bernard Arnault injecte 65 millions d’euros dans Le Parisien

1
1052

Le géant du luxe avait déjà soutenu fin 2018 son groupe de médias Les Echos-Le Parisien en lui injectant 83 millions d’euros.

Le géant du luxe LVMH, piloté par le milliardaire Bernard Arnault, a injecté 65 millions d’euros dans le groupe de presse Le Parisien, qu’il contrôle, afin d’éponger ses pertes, selon une annonce légale consultée mercredi par l’AFP, confirmant une information de La lettre A.

D’après l’annonce légale publiée le 18 août, l’associé unique du Parisien-Aujourd’hui en France, soit Ufipar, holding contrôlée par LVMH, « a décidé d’augmenter le capital social » du groupe de presse de près de 65 millions d’euros pour ensuite « le réduire, pour cause de pertes », du même montant. Le géant du luxe avait déjà renfloué fin 2018 son groupe de médias Les Echos-Le Parisien à hauteur de 83 millions d’euros.

(…)

Pour réduire son exposition à la crise de la presse papier, le groupe Les Echos-Le Parisien a par ailleurs cédé les sociétés de distribution en portage Proximy et Média Presse en octobre 2021 au poids lourd de l’impression Riccobono. Autant de transformations qui ont pesé sur les comptes du Parisien et qui peuvent expliquer la recapitalisation décidée par LVMH, selon des experts du secteur.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici