Une Émission de Télévision Supprime un Sondage Après que 89% des Personnes Interrogées se soient Opposées à la Vaccination Obligatoire !

0
3

par Aguellid.

Les médias occidentaux ne sont plus que propagande et tromperie.

Voici comment l’émission anglaise « Good Morning Britain » a purement et simplement effacé un sondage sur sa page Twitter qui compte près d’un million de fans car il va contre la ligne éditoriale pro vaccinale de la chaîne. Comment est-il possible de se comporter de façon aussi grossière et mépriser son public à ce point ? 42 000 votes c’est 42 fois plus qu’un sondage réalisé par les instituts corrompus qui manipulent l’opinion depuis maintenant des décennies ! Ceci démontre à quel point ils pensent que le public est stupide, qu’il ne remarquera pas que le sondage a disparu et de toute façon il oubliera vite… Ceci est la démonstration que la propagande et la manipulation sont la règle dans les médias occidentaux depuis 2 ans.


L’émission de petit-déjeuner d’ITV « Good Morning Britain » a reçu des réactions négatives sur les médias sociaux après avoir supprimé un sondage qui montrait qu’une grande majorité des personnes interrogées étaient opposées à la vaccination obligatoire contre le Covid-19.

Le sondage, qui demandait aux téléspectateurs s’il était « temps de rendre les vaccins obligatoires » en réponse à la propagation du variant Omicron du Covid-19, a été publié sur Twitter mardi et a rapidement reçu plus de 42 000 votes.

Un énorme 89% des votants se sont opposés à tout projet visant à rendre la vaccination obligatoire, contre seulement 11% qui y étaient favorables.

Cependant, après que le sondage soit devenu viral, les utilisateurs des médias sociaux ont remarqué qu’il avait été supprimé par le compte Twitter de « Good Morning Britain », et les critiques ont accusé le programme d’essayer de dissimuler le consensus public.

« Pourquoi avez-vous supprimé ce sondage, est-ce parce qu’on vous l’a demandé ? Ou parce qu’il montre que le peuple ne soutient pas cette s**t, ce futur tyrannique que vos collègues semblent vouloir. On vous voit », a dit une personne, tandis qu’une autre a suggéré : « Je suppose que ce n’était pas la réponse qu’ils cherchaient ».

source : https://www.rt.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.