Un Journaliste du Canard Enchaîné était un ESPION à la Solde du Bloc Soviétique

1
30

Un espion français à la botte soviétique. Le journal satirique aurait collaboré par le passé avec l’Union Soviétique, notamment en Tchécoslovaquie. 

Mardi 15 février, l’Obs, citant un dossier du StB, les services secrets tchécoslovaques exhumé par l’historien tchèque Jan Koura, révèle au grand jour que Jean Clémentin, un des piliers de l’hebdomadaire satirique français dans les années 1960, travaillait pour ces services.

Sous le nom de « Pipa », son nom de code, il participait à des opérations de désinformation, rédigeait des centaines de notes et récoltait des renseignements pour le compte du bloc soviétique.


Le journaliste-espion aujourd’hui âgé de 98 ans est protégé de toute poursuite par la prescription.

Source : tvlibertes

1 COMMENTAIRE

  1. Il a juste voulu arrondir ses fins de mois difficiles. Servir l’un plutôt que l’autre, de toute façon « ils » sont tous pareils, autant travailler pour celui qui paie le plus. Ce devait être sa façon de voir les choses. Remarquez que cela n’a pas empêché le CCCP de couler!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.