Un gendarme avoue : « ceux qui ont manifesté contre le #PassVaccinal… ils étaient une menace pour le pouvoir… il y avait carte blanche pour les réprimer… il fallait défoncer les Gilets jaunes… uniquement pour faire rentrer les gens chez eux et qu’ils ne reviennent pas… »

1
7

1 COMMENTAIRE

  1. Sauf que même chez vous, les gendarmes, pompiers, médecins etc viennent vous chercher manu militari avec la feuille a4 du préfet qui va bien (hospitalisation d’office) en vous reprochant d’être un terroriste et une menace contre le gvt alors que vs n’avez, ni casier ni fiche S, ni menacé qui que ce soit, ni transporté des armes etc rien à vs reprocher sauf la possession d’armes de catégorie D qui sont en vente libre +18, avec la complicité d’un témoignage calomnieux et hop vous voilà menacé, menotté, piqué de force avec une seringue, puis interné et mis sous camisole chimique sans même savoir ce qui vs est reproché…
    Et que dire de l’éthique de ce métier, le droit à manifester baffoué par des forces de l’ordre forts avec les faibles qui n’hésitent pas à éxecuter des ordres ignobles et qui font ça juste pour la gamelle…pffft…pathétique !
    On est dans l’inversion accusatoire encore une fois, ils nous terrorisent, ils nous menacent mais c’est vous la victime qui êtes un terroriste et une menace contre le gvt…abusé, abjecte, ignoble !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.