UKRAINE, la guerre hybride de l’OTAN

0
603

​​

L’opération militaire russe lancée le 24 février 2022 en Ukraine a des causes profondes qui remontent au moins à 2013. En effet, que s’est-il passé à Kiev, capitale de l’Ukraine, pendant l’hiver 2013-2014 ? Nous disposons aujourd’hui du recul suffisant. La révolution de la place Maïdan, présentée tout d’abord comme une insurrection spontanée du peuple ukrainien, s’est avérée finalement n’être qu’une nouvelle opération coloniale anglo-américaine d’ingénierie sociale dirigée contre la Russie. Or, si l’ingérence étrangère en Ukraine ne fait plus débat pour la Révolution orange de 2004, elle relève encore du tabou pour le mouvement EuroMaïdan qui s’achevait par un coup d’État en février 2014. En dix ans, les méthodes putschistes se sont affinées, et surtout radicalisées dans leurs objectifs, de la révolution colorée à la guerre hybride conçue pour durer et se répandre partout. Ce processus de chaos contrôlé lancé par l’OTAN en Ukraine aboutira à une guerre civile menée contre la région du Donbass, obligeant la Russie à intervenir pour ne pas être frappée à son tour, conduisant à une escalade euro-atlantiste qui vient s’ajouter à toutes les menaces planant sur la civilisation européenne et au-delà. Cultivant le pluralisme de l’information et puisant à des sources occidentales mais aussi ukrainiennes et russes, cet ouvrage essaye avant tout de répondre à une question – « Pourquoi les médias occidentaux nous demandent-ils avec tant d’insistance de soutenir l’Ukraine et de haïr la Russie ? » – et reconstitue, ce faisant, la toile de fond historique et géopolitique de la situation.

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici