👇 Bonne lecture ! N'oubliez pas de vérifier la fin de cet article pour découvrir des livres gratuits qui vous attendent 👇

Donald Trump a signé lundi matin un décret signifiant la fin de la participation des États-Unis au traité de libre-échange transpacifique (TPP), négocié pendant des années par l’administration Obama et vu comme un contrepoids à l’influence grandissante de la Chine, selon CNN.

Cette initiative sera la première décision du nouveau président républicain qui a dénoncé durant la campagne avec véhémence cet accord « terrible », qui « viole » selon lui les intérêts des travailleurs américains.

Ce texte, promu par Washington et censé façonner les règles du commerce du XXIe siècle, a été signé en 2015 mais n’est pas encore entré en vigueur.

Le traité a été signé par 12 pays (Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour, États-Unis et Vietnam) qui représentent 40 % de l’économie mondiale.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, grand défenseur de l’accord, a estimé que le TPP sans les États-Unis « n’aurait pas de sens ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici