« Si la Chine attaque, c’est la fin du monde », prévient l’ambassadeur de Taïwan en France

0
74

Invité sur LCI, l’ambassadeur de Taïwan en France, François Chihchung Wu défendu la détermination des Taïwanais « à se défendre en cas d’attaque chinoise » estimant qu’ils devaient désormais « gérer les conséquences des la visite de Nancy Pelosi ».

Estimant que « Taïwan a été la preuve que la démocratie fonctionne dans un monde sinophone » il est revenu sur les menaces d’invasion chinoise.

En cas de menace, l’île japonaise ». « Les Taïwanais croient à la solidarité des grandes sociétés démocratiques, car nous partageons les mêmes valeurs », a-t-il avancé.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.