La revue de presse en temps réel

Russie et guerre : les dernières déclarations de Medvdev

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

Medvdev n’est pas n’importe qui.

J’ai dit à plusieurs reprises que lorsque l’on rendait impossible la victoire de manière conventionnelle, alors on ouvrait la porte au pire, pour la simple et bonne raison que c’est une boucherie qui actuellement se déroule en plein cœur de l’Europe.

Non, la guerre en Ukraine n’est ni belle ni romantique, c’est un véritable gâchis humain, un véritable massacre de gamins, Russes, comme Ukrainiens.

Le chef d’état major américain déclarait que les Russes avaient perdu 180 000 hommes au combat.

180 000… c’est fort possible tant les combats sont une terrible violence et digne de nos pires guerres.

Du côté ukrainien, il ne faut pas s’imaginer que les pertes soient moindre et elles sont au moins du même niveau.

C’est donc une immense boucherie de plusieurs centaines de milliers de morts que soutiennent tout les va-t-en-guerre.

Dmitri Medvdev vient d’énoncer en réalité une évidence.

« La défaite d’une puissance nucléaire dans une guerre conventionnelle peut déclencher une guerre nucléaire ».

Mais cette évidence va un peu plus loin. Pour la première fois, il ne parle pas d’une « opération spéciale » mais bien d’une guerre.

La question est de savoir comment se terminera cette guerre, car elle devra se terminer, et la Russie refusera 180 000 morts et après de ne pas consolider ses prises territoriales.

L’année 2023 sera celle de tous les dangers pour la guerre en Ukraine.

Espérons, que nous sortions de l’escalade pour rentrer enfin dans une phase de négociation qui est toujours, toujours souhaitable.

Charles SANNAT

A LA UNE

2 Commentaires

  1. Je me suis fait la même réflexion, comment est ce possible de perdre plus d’hommes qui sont engagés à moins de mourrir deux fois. Charles est un peu mal rensiegné sur ce sujet, par contre il a si raison sur un point chaque vie humaine compte, sauf pour ces satanistes qui tirent les ficelles. Depuis quand la nature humaine se réjouit de la mort d’hommes?
    Les néo conservateurs se sont préparés depuis bien longtemps à cet affrontement, ils ne supportent pas les rivaux. Mais leur fin est proche, et que Dieu sauve l’humanité et les hommes de bonne volonté.

  2. Si je comprends bien, les russes engagent 100 000 hommes, en perdent 180 000 et continuent à combattre avec le reste, ils seraient donc morts déja 2 ou 3 fois chacun.
    Je crois que nous sommes dans la merde si la Russie a des armées de morts vivants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X