« Retraite. Borne Out généralisé. Faire travailler plus ceux qui travaillent déjà et laisser ceux qui n’ont jamais travaillé continuer à ne rien faire ». L’édito de Charles SANNAT

0
1025

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Lorsque je parle autour de moi, je n’entends pas grand monde se réjouir de cette réforme des retraites poussant l’âge à 65 ans.

Pour quoi?

Tout simplement parce que l’écrasante majorité des gens sait très bien qu’au delà même des capacités physiques, il y a une évidente lassitude qui s’installe avec le temps, l’âge et les années.

Evidemment quand on gagne 50 000 euros par mois, la lassitude est souvent moindre.

Vous avez en effet, comme pour la météo, la température réelle et la température ressentie.

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

A 50 K€ par mois, le ressenti est nettement plus favorable, mais comme cela concerne 0.01 % de la population excluons ces cas-là et parlons des vrais gens.

Le prof qui va jeter ses élèves par la fenêtre bien avant l’âge de 65 ans d’ailleurs ou partir en dépression .

Reprenons quelques chiffres avant d’aller faire travailler ceux qui travaillent déjà.

Il y a environ 1.9 millions de gens au RSA.

Il y a 3 millions de chômeurs catégorie A indemnisés.

Il y a environ 1.3 millions de gens qui perçoivent une allocation adulte handicapé. L’AAH.

Rassurez-vous, je ne veux pas faire travailler les « handicapés ».

La raison est simple.

Figurez-vous que contrairement aux biens portants du RSA ou de Pôle Emploi, eux… travaillent déjà dans les ESAT, les établissements et service d’aide par le travail.

Je ne vous parle pas non plus des prisonniers qui souvent, travaillent aussi, c’est le travail pénitentiaire et ils sont payés au lance-pierre et souvent à la pièce ou à la tâche.

Mon raisonnement est simple.

Nous avons presque 5 millions de personnes en âge de travailler et qui pourraient travailler.

Ce nombre est largement supérieur au nombre de gens dont l’âge est compris entre 62 ans et 65 ans… et qui ne sont en aucun cas 5 millions !

Alors le vrai sujet c’est de cesser d’indemniser via le RSA et le chômage 5 millions de gens ce qui coûte très cher et de voir ces 5 millions de gens en situation d’emploi en train de cotiser comme tout le monde !

Pour cela il faut revoir tout notre système économique, de la cave au grenier, notre fiscalité, comme nos charges sociales et aussi bien évidemment notre système social qui est passé d’un système de juste solidarité à un système d’assistanat délirant où l’on demande à ceux qui travaillent déjà de travailler encore plus pour payer les primes de noël des bénéficiaires du RSA, mais la solidarité n’est pas l’assistanat.

Nous devons faire évoluer notre système qui s’est dévoyé dans un tout assistanat qui ne fait pas grandir, qui n’apporte pas de bonheur et enferme les gens au lieu de les ouvrir, vers un système de droit opposable au travail où tout le monde se voit proposer un travail et un salaire.

Vous pouvez regarder les dispositifs « territoires 0 chômeur de longue durée » ou l’on part des souhaits des gens. Mais au travail quand même ! Et cela fonctionne et procure beaucoup de fierté et de sens aux gens.

Alors, cette réforme des retraites c’est un peu un non sujet et un mauvais sujet car ce n’est pas le sujet.

Le sujet, le vrai, c’est la dépense sociale dans notre pays, et nous ne règlerons jamais le coût de la dépense sociale en faisant travailler plus ceux qui travaillent déjà, mais en mettant au boulot ceux qui n’y sont pas.

Voilà quelle doit être l’ambition de tout gouvernement et en attendant que les choses changent vraiment, ce n’est pas le burn-out qui guette notre pays, non…

La France entière va souffrir de Borne-Out…

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici