Propagande, médias et démocratie1 min read

0

← ← ← EN VENTE ICI

La propagande est à la société démocratique ce que la matraque est à l’Etat totalitaire. Dans ce recueil de textes percutants – qui ont fait sa réputation comme analyste des médias – Noam Chomsky explique comment et pourquoi la démocratie libérale ne favorise pas l’existence de médias de masse libres et indépendants et, par extension, la participation des citoyens aux affaires publiques. Remontant à la naissance des relations publiques ou analysant la couverture médiatique de l’actuelle « guerre contre la terreur », le célèbre linguiste du MIT démonte les mécanismes de cette « fabrication du consentement » au service du monde des affaires. De son côté, Robert W. McChesney nous fait comprendre en quoi les « géants des médias », résultant de la concentration de la propriété des moyens de communication, constituent une grave menace pour la démocratie. Au-delà de la désinformation, l’enjeu soulevé dans cet ouvrage est : dans quel type de société voulons-nous vivre ? Une démocratie véritable ou un totalitarisme déguisé ? Professeur émérite au MIT, Noam Chomsky est un intellectuel engagé qui s’est fait connaître par son analyse critique de la politique étrangère des Etats-Unis et des médias de masse. Robert W. McChesney, professeur de communication de l’Université de l’Illinois, travaille sur le rôle des médias dans les sociétés démocratiques et capitalistes.

Il n'y a pas encore de commentaires