Privée de gaz russe, l’Europe relance ses centrales à charbon

0
5

Allemagne

Face au chantage russe sur le gaz et l’explosion des prix en raison de la guerre en Ukraine, le gouvernement allemand a annoncé ce dimanche 19 juin qu’il allait davantage utiliser les centrales à charbon, malgré leur coût environnemental. Cette décision est un revirement pour le gouvernement de coalition, faisant la part belle aux écologistes, et qui s’est engagé à sortir du charbon d’ici à 2030.

 

L’urgence pour Berlin est de sécuriser son approvisionnement en gaz et d’assurer sa production d’électricité. La seule solution à sa disposition est d’augmenter la cadence de ses centrales à charbon.

Un projet de loi sera donc présenté d’ici à l’été, qui permettra un recours accru, mais temporaire, au charbon, comme le rapporte notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux.


Dans un communiqué, le ministre écologiste de l’Économie, Robert Habeck, reconnaît que cette décision « est amère, mais indispensable pour réduire la consommation de gaz ».

Lire la suite de l’article sur rfi.fr

 

Autriche

Le gouvernement autrichien, confronté à la diminution des livraisons de gaz russe, a annoncé dimanche soir le prochain redémarrage d’une centrale à charbon désaffectée, afin de pouvoir pallier une éventuelle pénurie.

 

[…]

« Notre but premier est de sécuriser l’approvisionnement du pays », dont le gaz provient à 80 % de Russie, a justifié le chancelier conservateur Karl Nehammer, qui gouverne avec les Verts. « Il s’agit de remplacer le gaz russe manquant par d’autres sources ou fournisseurs afin de pouvoir continuer à constituer des réserves. »

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Pays-Bas

Les Pays-Bas ont annoncé la levée des restrictions de production électrique au charbon afin de compenser une baisse des approvisionnements en gaz en provenance de Russie, un jour après l’Allemagne

 

Alors que la Russie coupe progressivement son approvisionnement en gaz vers plusieurs pays européens, les Pays-Bas ont décidé ce lundi 20 juin de lever les restrictions de production pour les centrales électriques au charbon de 2022 à 2024. « Cela signifie que les centrales électriques au charbon peuvent à nouveau fonctionner à pleine capacité au lieu du maximum de 35 % », a précisé le ministre Rob Jetten.

Lire la suite de l’article sur sudouest.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.