Poutine se lâche à propos de l’Europe

0
1827

Par Moon of Alabama – Le 2 octobre 2022

Voici des extraits du discours prononcé par Vladimir Poutine lors de la cérémonie de signature des traités d’adhésion des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk et des régions de Zaporozhye et de Kherson à la Russie :

Les pays occidentaux affirment depuis des siècles qu’ils apportent la liberté et la démocratie aux autres nations. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Au lieu d’apporter la démocratie, ils ont supprimé et exploité, et au lieu de donner la liberté, ils ont asservi et opprimé. Le monde unipolaire est intrinsèquement anti-démocratique et non-libre ; il est faux et hypocrite de bout en bout.

Rappelez-vous que, pendant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et la Grande-Bretagne ont réduit en ruines Dresde, Hambourg, Cologne et de nombreuses autres villes allemandes, sans la moindre nécessité militaire. Cela a été fait de manière ostentatoire et, je le répète, sans aucune nécessité militaire. Ils n’avaient qu’un seul objectif, comme pour les bombardements nucléaires des villes japonaises : intimider notre pays et le reste du monde.

Les États-Unis ont laissé une profonde cicatrice dans la mémoire des peuples de Corée et du Vietnam avec leurs bombardements en tapis et l’utilisation du napalm et d’armes chimiques.

Ils continuent en réalité d’occuper l’Allemagne, le Japon, la République de Corée et d’autres pays, qu’ils qualifient cyniquement d’égaux et d’alliés. Quel genre d’alliance est-ce là ? Le monde entier sait que les hauts responsables de ces pays sont espionnés et que leurs bureaux et leurs maisons sont sur écoute. C’est une honte, une honte pour ceux qui font cela et pour ceux qui, comme des esclaves, avalent en silence et docilement ce comportement arrogant.

Ils appellent « solidarité euro-atlantique » les ordres et les menaces qu’ils adressent à leurs vassaux, ainsi que la création d’armes biologiques et l’utilisation de cobayes humains, y compris en Ukraine, pour la noble recherche médicale.

Ce sont leurs politiques destructrices, leurs guerres et leurs pillages qui ont déclenché la vague massive de migrants d’aujourd’hui. Des millions de personnes endurent des privations et des humiliations ou meurent par milliers en essayant de rejoindre l’Europe.

Ils exportent maintenant des céréales depuis l’Ukraine. Où les emmènent-ils sous prétexte d’assurer la sécurité alimentaire des pays les plus pauvres ? Où vont-elles ? Ils les emmènent vers ces mêmes pays européens. Seuls cinq pour cent ont été livrés aux pays les plus pauvres. Encore plus de tricherie et de tromperie mise à nue.

En fait, l’élite américaine utilise la tragédie de ces personnes pour affaiblir ses rivaux, pour détruire les États-nations. Cela vaut pour l’Europe et pour les identités de la France, de l’Italie, de l’Espagne et d’autres pays à l’histoire séculaire.

Washington exige de plus en plus de sanctions contre la Russie et la majorité des politiciens européens s’y plient docilement. Ils comprennent clairement qu’en faisant pression sur l’UE pour qu’elle renonce complètement à l’énergie et aux autres ressources russes, les États-Unis poussent pratiquement l’Europe vers la désindustrialisation dans le but de mettre la main sur l’ensemble du marché européen. Ces élites européennes comprennent tout mais elles le font quand même, elles préfèrent servir les intérêts des autres. Ce n’est plus de la servilité mais une trahison directe de leurs propres peuples. Si Dieu le veut, c’est comme ils veulent.

Mais les Anglo-Saxons estiment que les sanctions ne suffisent plus et ils se tournent désormais vers la subversion. Cela semble incroyable mais c’est un fait, en provoquant des explosions sur les gazoducs internationaux Nord Stream qui passent au fond de la mer Baltique, ils se sont en fait lancés dans la destruction de toute l’infrastructure énergétique de l’Europe. Qui en profite est clair pour tout le monde . Ceux qui en profitent sont bien sûr responsables.

L’ensemble du discours en dit beaucoup plus et mérite votre attention. (Pour ceux qui ne peuvent pas accéder au site du Kremlin, un fichier texte contenant le discours est disponible ici). En substance, Poutine fait de la Russie la nouvelle force de libération, de la même manière que l’Union soviétique l’a été pour de nombreux petits pays autrefois colonisés. Le « tiers monde » pourrait bien se tourner vers la Russie lorsqu’il aura besoin d’aide.

Mais l’Europe est foutue (lecture recommandée). Nos politiciens n’ont pas seulement permis à nos sociétés d’être minées par les États-Unis, mais ils y ont activement contribué. Ils continuent à le faire en dépit de la catastrophe économique et sociale que les États-Unis ont provoquée en détruisant l’accès de l’Europe à une énergie bon marché.

Seul un énorme changement dans l’opinion publique peut changer cela [Pour l’instant un tel changement n’est pas en vue, NdT]. Mon seul espoir est que la prochaine décennie, qui s’annonce bien sombre en Europe, apporte ces changements.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici