La revue de presse en temps réel

Poutine révèle un projet de traité de neutralité ukrainien qui aurait presque mis fin à la guerre en 2022

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

« L’échec d’une tentative de paix : les détails du traité de neutralité proposé par la Russie révélés par Poutine. »


Selon un rapport révélé par Dave DeCamp via AntiWar.com et relayé par Zero Hedge (source : lien), une proposition de traité qui aurait pu mettre fin à la guerre en Ukraine a été mise à jour. Le président russe, Vladimir Poutine, a fait une déclaration marquante lors de sa rencontre avec des dirigeants africains à Saint-Pétersbourg le samedi dernier.

Le traité proposé

Poutine a présenté un document décrivant un projet de traité sur la neutralité de l’Ukraine. Ce document, dit-il, a été élaboré lors des négociations à Istanbul en mars 2022. Il a déclaré : « Comme vous le savez, une série de discussions entre la Russie et l’Ukraine a eu lieu en Turquie afin d’élaborer à la fois les mesures de confiance que vous avez mentionnées et de rédiger le texte de l’accord ».

Il est important de noter que le document n’a pas été présenté ni commenté publiquement avant cette rencontre. Poutine a souligné que le traité n’avait jamais été qualifié de « secret » lors des discussions avec l’Ukraine. Cependant, il n’avait jamais été présenté au grand public.

Selon RT, le traité, intitulé « Neutralité Permanente et Garanties de Sécurité pour l’Ukraine », exigeait que l’Ukraine inscrive la « neutralité permanente » dans sa constitution. Les garants de ce traité étaient censés être les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Russie, la Chine et la France. Mais, le fait que le traité était encore un projet signifie qu’il n’était pas finalisé.

Les conséquences du traité non signé

Selon le récit de Poutine, après le retrait russe, l’Ukraine a abandonné le traité. Il a déclaré : « Après que nous avons retiré nos troupes de Kiev – comme nous l’avions promis de le faire – les autorités de Kiev… ont jeté [leurs engagements] à la poubelle de l’histoire. Ils ont tout abandonné ». Cette déclaration met en lumière les tensions croissantes et les défis persistants à la résolution de la crise en Ukraine.

L’article complet peut être trouvé sur le site de Zero Hedge (source : lien), fournissant une analyse approfondie de la situation.

Rédigée par Mickael Lelievre.


Mots-clés : Vladimir Poutine, Ukraine, neutralité ukrainienne, traité, guerreen Ukraine, négociations de paix, Russie, Istanbul, dirigeants africains, neutralité permanente, garanties de sécurité pour l’Ukraine, retrait russe, tensions en Ukraine, résolution de la crise en Ukraine, Zero Hedge.

A LA UNE

1 COMMENTAIRE

  1. Ce fait n’est pas nouveau, mais il y a deux réalités à retenir, la première est que, si Poutine leur refaisait la même offre aujourd’hui, c’est par palettes qu’ils accepteraient qu’il les leur carre dans le fondement.
    La seconde, est plus stratégique, après que la délégation africaine se soit vue remerciée pour ses propositions de paix à Zelensky, lui ressortir tous les éléments de ce plan abandonnés par la partie ukrainienne dirigée par celle occidentale qui était persuadée à l’époque de provoquer rapidement la ruine de la Russie, ça va être beaucoup, beaucoup plus dur, voire impossible, pour les diplomaties occidentales de faire pression sur les pays africains pour qu’ils soutiennent Kiev.

    C’est un échec double là, je ne connais pas de parade à ça.
    Historiquement, le retrait russe de Kiev ne figurera plus comme une victoire ukrainienne et de ses alliés de l’Otan mais, comme une trahison stratégique imbécile aux conséquences lourdes.
    Ensuite, l’Afrique sort renforcée de cette visite au moribond, elle lui a offert les derniers sacrements, mais voilà qu’il refuse de sauver son âme, que les enfers l’engloutissent.

    L’opération de destruction de la partie occidentale peut sereinement se poursuivre, l’erreur stratégique occidentale due à l’hubris produira encore des effets plus désastreux que ce qui est, car rien ne dit, entre autres, que la Russie va reconduire les accords sur les céréales le mois prochain et, peu importeront les jérémiades occidentales quant à la faim dans le monde, ça serait effroyable pour nos populations de constater que celles officiellement toujours déclarées affamées se soient préparées aux évènements futurs.

    Cette simple visite a rendue l’occident et Kiev répugnants et stupides.
    Les deux sont incapables d’adaptation ou même de stratégie de contournement à ce contexte analytique, jusqu’ici, ce sont tous les autres qui fournissaient ces efforts, depuis des générations, là notre groupe est comme dans un illettrisme adaptationnel et communicatif, notre pseudo puissance autoproclamée fait de nous des exclus du système de communication mondial, nous n’avons pas les codes, ce qui fait que les langues des colons sont devenues les principales matières avec lesquelles celles et ceux qui veulent se venger d’eux s’assurent de leur dissémination.
    Le temps d’assimiler tout ça, le digérer et trouver une parade, les autres auront eu le temps de promouvoir tellement de choses, alors, bon courage celles et ceux qui sont des économies qui reposent les ressources du sol des autres.

    Les cerveaux occidentaux ne comprennent toujours pas qu’en matière de communication et de linguistique, beaucoup de gens sur cette planète composent dans un même espace, constituent un même peuple, avec des dizaines et dizaines de langages différents pour s’exprimer, quand on dispose dans tel puzzle linguistique à sa disposition, ce qu’on déclame dans un langage pompeusement dit officiel, ça vaut que pour l’interlocuteur quand d’autres possibilités existent.

    La partie occidentale tombe rudement et d’une seule pièce là, un pays comme le nôtre a toutes ses chances pour affronter un avenir serein mais, rien de cela ne se produira tant que cette nation sera dirigée par une administration aussi chancreuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X