Kellyanne Conway, conseillère de Donald Trump, a dénoncé en direct le 8 janvier 2017 sur NBC l’hypocrisie des médias qui accusent la Russie d’avoir voulu influencer le résultat de l’élection américaine en faveur de Trump alors que la quasi totalité des médias Américains (193 sur 200 pour être précis) soutenaient Hillary Clinton. Elle s’étonne aussi que la chaîne ait pu se procurer avant le Président des documents Top Secrets sur ce prétendu piratage, notant que les mêmes qui s’alarment sur la sécurité intérieure font fuiter des documents Secret Défense aux chaines de télévision. Elle rappelle enfin l’impopularité record d’Hillary Clinton qui, 1 an avant sa défaite spectaculaire, était détestée de la majorité des Américains et que 66% ne lui faisaient pas confiance et la trouvaient malhonnête. Elle souligne que Trump n’avait pas besoin de la Russie pour gagner : « Donald Trump n’a pas gagné de justesse. Il a obtenu 36 Grands Electeurs de plus qu’il n’en avait besoin initialement, il a gagné 31 sièges sur 50, 2 600 comtés, il a fait basculer 200 comtés d’Obama en comtés Trump, et ainsi de suite, il a remporté des Etats que les Républicains n’avaient pas remporté depuis des années. »

Il n'y a pas encore de commentaires