La revue de presse en temps réel

Pierre Bergé, Jack Lang et Jeffrey Epstein ! Les nouvelles révélations explosives

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

Pierre Bergé, Jack Lang et Jeffrey Epstein.

« Poursuivant son portrait de Jack Lang dans @ParisMatch, Sophie des Déserts évoque le mystérieux don de 57 897 dollars effectué en 2018 par Jeffrey Epstein à l’Association pour la promotion de la politique culturelle nationale menée dans les années 1980 et 1990 du XXe siècle, une association domiciliée et gérée par l’entourage proche de Jack Lang. Contrairement à ce qu’écrit Paris Match, l’affaire n’a pas été révélée par Atlantico mais aux États-Unis par The Daily Beast (5 octobre 2020), puis par Politico (14 octobre 2020). En outre, la relation entre Jeffrey Epstein et Jack Lang était déjà bien connue et paraît surtout beaucoup plus ancienne. Figure par exemple dans la première partie du Livre noir regroupant les contacts de Ghislaine Maxwell, la fille cadette de Jack Lang, Caroline Lang qui a commencé sa carrière dans l’orbite de Robert Maxwell chez Maxwell Communication de rejoindre Warner. Aussi l’intendant parisien de Jeffrey Epstein avait-il évoqué, dès l’été 2019, les visites, au 22 avenue Foch, de « « ministres en fonction aujourd’hui [NDA : donc du gouvernement Philippe] ou ayant appartenu à des gouvernements passés ». Parmi eux figure Jack Lang […] qui l’a convié en mars [2019] aux célébrations des 30 ans de la pyramide du Louvre. Les deux hommes se sont rencontrés il y a plusieurs années lors d’un dîner organisé en l’honneur de Woody Allen au domicile parisien de la princesse de Bourbon des Deux-Siciles. « Epstein était une personne charmante, courtoise et agréable », déclare Jack Lang, qui évoque une « relation de rencontre ». « Je me suis rendu une seule fois chez lui avenue Foch pour un déjeuner. C’est vrai qu’il était souvent accompagné de quelques jolies femmes, mais qui n’étaient à l’évidence pas des mineures », déclare l’ancien ministre » (France Info, 30 août 2019). Les clichés de la sauterie organisée pour les trente ans de la pyramide du Louvre à laquelle Jeffrey Epstein avait été convié par Jack Lang sont aujourd’hui totalement introuvables…

Au rang de la « longueur » et de la « ramification » des réseaux, le nom de Madison Cox, grand amour et héritier de la fortune de Pierre Bergé qui l’avait « épousé » dans les derniers mois de sa vie, surgira à l’été 2019 quand circulera la version non-expurgée du Livre Noir de Jeffrey Epstein daté de 2004-2005 (cf. Faits & Documents n° 471 à 481 avec des compléments parus dans les numéros 503, 505 et 506). Paysagiste pour milliardaires internationaux et décorateur des jardins des propriétés de Bergé en France et au Maroc, Madison Cox occupe une place de choix dans le carnet d’adresses du maître-chanteur du gotha mondial, avec une entrée très bien renseignée dans la rubrique concernant l’île d’Epstein, Little Saint-James. Incontesté et incontestable, ce document qui suggère au moins une collaboration à l’aménagement de la tristement célèbre île de la pédophilie ne sera jamais évoqué par la grande presse en France où l’image de Madison Cox sera ripolinée, en liaison avec le communicant Sacha Mandel, par Paris Match (4 novembre 2021), toujours sous la plume de Sophie des Déserts…
Le 4 octobre 2019, France Info ouvrait une piste qui mériterait d’être explorée en révélant que le majordome franco-brésilien de Jeffrey Epstein, Valdson Vieira Cotrin, fut précédemment au service de François Dalle, l’ancien patron de L’Oréal qui constitua, aux côtés d’André Bettencourt et de Pierre Bénouville (dit Pierre Guillain de Bénouville), le clan des amis de jeunesse et des fidèles de toujours de François Mitterrand (cf. En bande organisé : Mitterrand, le pacte secret, Sébastien Le Fol, Albin Michel, 2023).
Quant à la dernière affaire évoquée par Sophie des Déserts, celle des costumes Smalto, sa mention dans la partie de l’article relative à la pédophilie ne peut qu’interroger sur la nature des liens entre Jack Lang et Alain Duménil (Faits & Documents n° 468), personnage central de l’affaire des fonds cachés de la DGSE… »

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X