Paris : Le nombre de sans-abri dormant dans la rue a augmenté de 23 % par rapport à l’année dernière

2
46

Le 7 février dernier, lors de la nuit de la Solidarité, des centaines de volontaires arpentaient les rues, parcs et parkings de la capitale afin de recenser le nombre de personnes dormant à la rue. Selon la Mairie qui a divulgué le bilan ce lundi, ils sont 3.641 SDF, soit 689 de plus qu’en 2018.

[…]

Les deux tiers de ces personnes sans-abri assurent ne jamais appeler le 115 : par manque de place dans les centres, à la suite d’une mauvaise expérience vécue là-bas (vols, agressions), ou tout simplement parce qu’ils ne connaissent pas le numéro. D’autre part, les chiens, qui assurent souvent la sécurité des SDF dans la rue, ne sont pas acceptés dans les centres d’hébergement.


20 Minutes

2 Commentaires

  1. Vous vous êtes renseignés sur ce « comptage », la méthodologie utilisée, les horaires et lieux couverts…
    Ces chiffres sont faux, c’est un bidonnage complet de la mairie de Paris. Il y a beaucoup, beaucoup, plus de gens qui dorment et vivent dehors.

  2. Forcément on augmente le nombre de place pour les demandeurs d’asile.
    Mais on est sauvé l’écrin a promis que plus personne ne dormirait dans la rue a la fin de l’année bon il n’a pas précisé laquelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.