Parcs éoliens : le gouvernement demande aux préfets d’aller plus vite

0
202

Le gouvernement a demandé aux préfets de « mettre en place toutes les actions requises » pour accélérer les projets d’énergies renouvelables en cours, y compris de parcs éoliens, sources de controverses régulières dans l’opinion, selon une circulaire datée de vendredi et obtenue par le site Contexte.

Face à la crise énergétique, quatre ministres dont ceux de l’Intérieur, de la Transition écologique et de la Transition énergétique demandent aux services déconcentrés de l’État de « mettre en place toutes les actions requises afin de faciliter et d’accélérer le traitement des dossiers […] en cours et à venir ».

Pour le gouvernement, il s’agit de « faire en sorte qu’aucune instruction n’excède 24 mois, sauf situation très exceptionnelle », selon cette circulaire.


Les services déconcentrés de l’État sont également invités à observer « un objectif de 18 mois entre la date de dépôt d’un projet de renouvellement ou d’augmentation de puissance de parcs éoliens existants, et sa mise en œuvre ».

Au total, ces dossiers en cours d’instruction représentent « près de 10 GW de projets photovoltaïque et éolien et environ 5 TWh de capacités de gaz renouvelables ».

Un projet de loi à l’automne

Alors que le développement de projets éoliens suscite de plus en plus d’opposition, freinant leur déploiement, le gouvernement veut faire adopter un projet de loi à l’automne pour accélérer les procédures et rattraper le grand retard de la France dans l’éolien et le solaire.

(…)

www.ouest-france.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.