Outrage ! En Italie, des anti-pass déguisés en déportés des « camps d’extermination nazis »

0
24

La manifestation samedi à Novare, dans le nord de l’Italie, d’opposants au pass sanitaire « déguisés » en déportés a provoqué une onde choc en Italie, aussi bien dans le monde politique que dans la communauté juive.

 

« Avant-hier, à Novare, on a vu des pyjamas à rayures symbole de la déportation dans les camps d’extermination nazis. Ce sont des images que je n’aurais jamais pensé voir », a dénoncé la présidente de l’Union des communautés juives italiennes (Ucei), Noemi Di Segni, dans une tribune publiée lundi par le quotidien La Stampa. Ce sont « des images empreintes de stupidité et d’ignorance absolue et en même temps dangereuses », a-t-elle estimé, jugeant « inacceptable de les considérer comme une manifestation de la liberté d’expression ». Il s’agit d’un « outrage intolérable ».

[…]


Le ministre italien de la Santé Roberto Speranza s’est dit « choqué par ces personnes qui se réfèrent aux camps de concentration ». Le maire de Novare Alessandro Canelli, membre de la Ligue d’extrême droite de Matteo Salvini, a exprimé sa ferme condamnation : « Comparer une position idéologique sur un vaccin ou un pass sanitaire à la page la plus tragique de notre Histoire et à des personnes qui ont été déportées, humiliées, torturées et assassinées est tout simplement honteux ». « Ils ne pouvaient pas choisir pire manière pour exprimer une position sur laquelle on peut être plus ou moins d’accord », a-t-il déploré.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.