Le candidat de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, affirme à Marianne que les SMS de pression qu’il a lus sur France 2, dans l’émission « 15 minutes pour convaincre » ce jeudi 20 avril, venaient de Serge Dassault, actionnaire du Figaro.

Il avait déjà affirmé avoir reçu des SMS de pression de soutiens de François Fillon et menacé de les dévoiler. Nicolas Dupont-Aignan est passé à l’acte. Ce jeudi 20 avril, sur le plateau de l’émission « 15 minutes pour convaincre » sur France 2, le candidat de Debout la France a dévoilé le contenu de ses échanges par textos avec « un grand patron de presse français, industriel, au service d’un candidat », selon ses dires à l’antenne. Interrogé par Marianneaprès son passage sur France 2, Nicolas Dupont-Aignan confirme qu’il s’agit de Serge Dassault, propriétaire du Figaro.

« Je veux lire pour que les Français sachent ce qu’il y a derrière les coulisses et pourquoi notre démocratie ne fonctionne plus », a lancé le député de l’Essonne sur France 2. Il a ensuite lu cet échange sur son téléphone portable :
Lire la suite sur Marianne
Les secrets de la monnaie

Gérard Foucher - YVES MICHEL - Broché: 312 pages

18,00 EUR

Un commentaire

  • oui c'est vrai je ne suis pas DPA mais il a raison quand on voit comment ont essayent de nous vendre MACRON MLP JLM ET FILLON et que Benoit Hamon a été descendu par les médias et les sondages truqués il faut que les sondages soient interdits 2 moi avant la campagne présidentielle le c'est du harcèlement et cela manipule les opinions je ne vote pas selon les sondages je vote pour un programme et ceux qui veulent voter pour les quatre médiatiser restez chez vous