Après son passage dans « L’Émission politique », Jean-Luc Mélenchon propose la création d’un « tribunal professionnel » des médias pour sanctionner « les menteurs ».

Jean-Luc Mélenchon a accusé lundi France 2 de lui avoir tendu un « traquenard médiatique » lors de L’Émission politique, appelant à la création d' »un tribunal professionnel » des médias pour sanctionner symboliquement « les menteurs, les tricheurs, les enfumeurs ». « Ici les journalistes Léa Salamé, François Lenglet et Nathalie Saint-Cricq ont organisé un traquenard médiatique, ils ont abusé de leur autorité pour truquer des chiffres et mentir délibérément », accuse lundi le leader de La France insoumise sur son blog à propos de son passage dans cette émission jeudi dernier.

Pour un « tribunal professionnel ». Revenant longuement sur l’émission de jeudi, Jean-Luc Mélenchon estime que les journalistes ont notamment « faussé l’identité de personnes convoquées sur le plateau pour incarner ‘des Français moyens' » qui ont défendu les pesticides et des « voleurs du fisc ». « Auprès de qui se plaindre ? Où faire redresser la situation ? Quelle sanction faire appliquer pour dissuader de recommencer ? », s’interroge-t-il, regrettant qu’il n’y ait « rien sauf le lourd appareil judiciaire et l’extrémité de la plainte en diffamation ». Il propose ainsi la création d' »un tribunal professionnel qui puisse être saisi et qui ait le pouvoir de sanction symbolique contre les menteurs, les tricheurs, les enfumeurs », évoquant le lancement d’une pétition en ce sens.

Lire la suite sur Europe1

📖 Le guide utile et pratique pour comprendre la métamonnaie 💰
Bitcoin. La monnaie acéphale
Jacques Favier, Adli Takkal bataille - Cnrs - Format Kindle

Il n'y a pas encore de commentaires