Macron interpellé en Bretagne sur les soignants suspendus pas trop à l’aise dans ses baskets. Une femme lui dit … « Il n’y a pas de logique sanitaire et vous avez créé de la misère sociale, les gens vivaient de leur travail… « Non, non »

1
5

Macron interpellé en Bretagne sur les soignants suspendus pas trop à l’aise dans ses baskets. Une femme lui dit … « Il n’y a pas de logique sanitaire et vous avez créé de la misère sociale, les gens vivaient de leur travail… « Non, non »

 

1 COMMENTAIRE

  1. Non Micron tu ne laisse pas les soignants sur le carreau pour une quelconconque raison d’état mais parceque tu es pervers et tu jouis du malheur des français que tu n’a eu de cesse de faire souffrir. Mais ça va être tour et tu vas prendre cher et tu devra t’expliquer devant des tribunaux pourquoi des sougnants injectés avec un produit inéficace qui n’empêchent pas la contamination donc potentielement contagieux eux peuvent travailler et ceux non injectés et testés négatifs eux ne peuvent pas travailler ! Ta logique ne tient pas la route sauf à être celle d’un pervers, ce que tu es assurément !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.