Macron est totalement opposé à sa réforme des retraites mais il ne s’en souvient plus!

0
356

Il y a Docteur Manu et Mister Macron!

Je suis parfaitement d’accord avec l’analyse du Docteur Manu qui nous expliquait qu’avant de reculer l’age de la retraite à 67 ans il serait mieux que les gens puissent travailler déjà après 50 ans!

J’ai du vous le raconter 100 fois, mais il y quelques années, atteignant l’âge vénérable de 35 ans, la BNP trouvait trop vieux cette classe d’âge qui a été poussée vers la porte. Si à ce moment-là je l’ai mal vécu, je dois vous avouer qu’en réalité ils m’on rendu service sans le savoir!!! Si j’ai la chance de pouvoir vivre ma vie du haut de mon grenier normand, je n’oublie évidemment pas que des millions de « séniors » sont poussés vers la porte dès 40 ans, car pour le marché du travail on est vieux à 40 ans…

Alors demander de travailler jusqu’à 67 ans, même dans des boulots de « bureau » c’est une abjection.

Le problème encore une fois, n’est pas de faire travailler plus les déjà peu nombreux qui travaillent encore dans ce pays, mais de mettre au travail ceux qui n’ont encore jamais commencé à travailler.

Une lectrice me faisait remarquer que j’étais un peu dur et je pense que je me suis très mal exprimé.

Quand je parle des paresseux et de ceux qui ne fichent rien, je ne parle pas de nos retraités qui ont travaillé toute une vie et qui doivent pouvoir partir à 60 ans (pas obligé mais possible). Je ne parle pas de nos handicapés qui travaillent eux dans des ESAT. Je ne parle pas non plus de nos malades, car nous pouvons tous être malades ou chuter et avoir besoin de la juste solidarité. Non, je parle de ceux qui ne travaillent par parce qu’ils ne veulent pas travailler, et ils sont des millions alors qu’ils le pourraient et ceux-là galvaudent complètement l’esprit de la juste solidarité. Je parle de ceux comme Sandrine Rousseau qui revendiquent le « droit à la paresse » avec notre argent alors qu’ils pourraient travailler. Enfin quand je vous parle de travailler, je ne vous parle pas d’enrichir un actionnaire du CAC 40. Tous les bénévoles associatifs « travaillent », même si ce n’est pas « marchand ».

Ceux qui ne fichent rien, ne sont jamais très heureux, et l’oisiveté, n’est jamais le chemin du bonheur.

Faire travailler ceux qui ne travaillent pas est la bonne manière de faire, cette nouvelle réforme des retraites est socialement méchante, et économiquement complètement stupide, et le « Mozart » de la finance semble ne pas comprendre grand chose à l’économie française… à moins qu’il ne faille faire plaisir à la Commission Européenne!

Charles SANNAT

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici