Selon Le Canard Enchaîné, les rémunérations des conseillers des cabinets ministériels ont augmenté de 20 % sous l’ère Macron.

Dans son édition de ce mercredi 1er novembre, le Canard Enchaîné relève que les rémunérations des conseillers ministériels ont explosé sous l’ère Macron.

Si les effectifs ont bien été réduits par rapport au gouvernement Valls, comme l’avait promis le président de la République, – un plafonnement des cabinets à dix conseillers – les salaires ont, eux, augmenté.

Selon le document budgétaire intitulé « Personnels affectés aux cabinets ministériels » annexé au projet de loi de finances 2018 et consulté par l’hebdomadaire, la rémunération moyenne brute (primes comprises) est de 9 186 euros mensuels, contre 7 624 euros l’année passée. Soit une augmentation de 20%.

Cependant des économies ont bien été réalisées grâce à la baisse des effectifs (288 conseillers contre 551 sous Valls) : le budget des cabinets ministériels est de 117 millions d’euros, contre 152 millions d’euros pour le précédent gouvernement.

Il n'y a pas encore de commentaires