L’entretien EXPLOSIF A VOIR D’URGENCE !! Pr Perronne : « Ce ne sont pas des vaxxins, ce sont des boosters de v1rus »

3
7495

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

3 Commentaires

  1. MEMOIRE COMPLEMENTAIRE A LA REQUETE DU 21/12/2021 ENREGISTREE LE4/1/2022 NUMERO 460133
    Monsieur ……Michel……….Chiangmai 50007 Thailande
    Mail michel…[email protected]
    Le 17 Mars 2022
    Clavier anglais pas d’accents ni cedilles
    Destinataire le President du conseil d’Etat

    Je vous joins communication de la CADA que j’avais sollicite pour demander au ministre des Affaires sociales et de la Sante la communication des etudes et resultats scientifiques ayant conclu a l’utilite prouvee d’une injection a ARN messager apres 2 injections du vaccin Sinopharm par rapport a une 3eme injectionde Sinopharm.Etude randomisee en double aveugle comme le veut la rigueur scientifique.3 exemplaires joints numerote 1-2-3Ces documents n’existent pas.Comme je l’ai fait remarquer dans ma requete initiale cela prouve de maniere certaine l’argumentaire de ma requete principale-Decret pris de maniere totalement empirique,sans etude scientifique et par des incompetants notoires en matiere de virologie l’absence d’etude prouvant le caractere non scientifique que j’estime dangereux avec un ARNm.Je reitere ma demande d’annulation du decret l’assimilant clairement a une decision de marabout ou de sorcier vaudou.Je fais remarquer a la cour que pour exclure l’hydoxychloroquine ce meme ministere a fait etat d’absence d’etude randomisee en double aveugle on ne peut donc exiger que je me soumette a une decision qui n’a pas fait l’objet de cette etude securitaire.Je vous informe aussi qu’aucune etude randomisee en double aveugle n’a ete faitepour exiger une 3eme injection ARNm apres une seconde il s’agit encore de decision empirique sans aucune etude medicale prouvable et encore moins avec un vaccin a virus inactive Sinopharm puisque la societe Pfizer a fait en sorte on ne sait avec complicite que les vrais vaccins a virus inactive ne soient autorises a entrer en France.Et maintenant ils en sont a promouvoir une 4eme injection aux 80 ans…..vu l’age ils pourront ainsi pretendre que les victimes sont mortes de vieillesse.Je reaffirme a nouveau mon refus total de mettre ma sante en danger par un produit dont l’Etat francais ignore la composition reelle et le mecanisme de fonctionnement complet puisque la societe Pfizer refuse de donner ces informations,Toutes les indications donnees sont mensongeres les derniers chiffres de l’ARS concernant la Martinique font etat que les vaccines par un schema complet avec un ARNm sont plus nombreux en soins intensifs que les non vaccines..j’informe de meme la cour qu’aux USA la societe Pfizer a ete condamnee a divulger les resultats de ses travaux a raison de 55.000 pages par mois.Il ressort des premieres publications que Pfizer savait que ses vaccins n’etaient pas surs et que les nanoparticules d’ARNm circulaient dans tout le corps.De nombreux autres effets graves sont demontres et Pfizer et la FDA agence de securite des medicaments vont etre prochainement inculpes non seulement pour promotion illegale de ces produits nocifs mais aussi pour avoir utilise la tromperie et la coercition pour imposer des produits nocifs a la population.Je fais respectueusement remarquer a la cour de bien vouloir s’informer tres completement car par ce decret on veut m’imposer le meme produit nocif.En attendant le nombre de morts continue d’augmenter ainsi que celui des effets secondaires provoques par ces injections.Plaise a la cour d’acceder a mes conclusions.et ma demande en annulation du decret pris de maniere empirique et insecuritaire pour la sante publique.

  2. ATTENTION toutes les doses exigees sont des inventions non controlees medicalement et scientifiquement,ils font ca a l’aveugle sans rien savoir ils ignorent totalement si ca a une efficacite et laquelle ils vous mentent voici la preuve certaIne ci-dessous LES RATS DE LABORATOIRE VOUS REMERCIENT DE FAIRE CET ESSAI DE PRODUIT MORTEL A LEUR PLACE !!!

    C O M M I S S I O N D ’ A C C È SA U X D O C U M E N T S A D M I N I S T R AT I F S

    Cada Le Président Avis n° 20220132 du 17 février 2022
    Monsieur Michel ……. a saisi la Commission d’accès aux documents administratifs, par courrier enregistré à son secrétariat le 10 janvier 2022, à la suite du refus opposé par le ministre des solidarités et de la santé à sa demande de communication des études et résultats scientifiques ayant conclu à l’utilité prouvée d’une injection à ARN messager après deux injections de Sinopharm par rapport à une troisième injection de Sinopharm.En réponse à la demande qui lui a été adressée, le ministre des solidarités et de la santé a informé la Commission que les documents sollicités n’existent pas. La Commission ne peut, dès lors, que déclarer sans objet la demande d’avis.
    Pour le Président et par délégation Caroline GABEZ Rapporteure générale
    A d r e s s e p h y s i q u e : 2 0 , a v e n u e d e S é g u r 7 5 0 0 7 PA R I S  0 1 4 2 7 5 7 9 9 9 • w w w . c a d a . f r • c a d a @ c a d a . f rA d r e s s e p o s t a l e : T S A 5 0 7 3 0 7 5 3 3 4 PA R I S C E D E X 0 7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici