Le PDG de Twitter concède un “parti pris plutôt à gauche” chez ses employés

0
60

Aveu. Le réseau social est accusé de discriminer les internautes conservateurs et leurs opinions.

Twitter favorise-t-il la liberté d’expression ? Pas si sûr. Le réseau social fait face à une vague de critiques depuis qu’il est accusé de « censurer » ses internautes les plus conservateurs, comme l’a fustigé Donald Trump, vendredi 17 août, sur cette même plateforme. De quoi faire réagir son PDG, Jack Dorsey, qui a déclaré dans une interview au journal The Hill « reconnaître entièrement » que ses employés partageaient pour la plupart des idées de gauche.

Le conspirationniste Alex Jones au cœur du débat

« Nous devons constamment montrer que nous n’ajoutons pas notre propre biais, qui, je l’admets, est… plutôt à gauche », a-t-il concédé. Avant d’ajouter : « Mais la vraie question derrière celle-ci est : exerçons-nous une activité en rapport à une idéologie politique ou à des points de vue ? Non. Point final ».

Valeurs Actuelles

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici